Méthodes alternatives contre ravageur invasif

Maude Le Corre

Méthodes alternatives contre ravageur invasif
La trancheuse de sol Ditch Witch® est utile pour la pose des systèmes à barrières grillagées. - © Maude Le Corre

La restriction de la lutte chimique oblige les producteurs à l'usage des méthodes alternatives. Piégeages, barrières grillagées ou favorisation des auxiliaires, tout est bon pour réduire les dégâts de ce ravageur invasif.

Les campagnols font décidément déplacer des foules. La salle de la station expérimentale de la Pugère (13) était comble pour assister aux présentations faisant le point sur la lutte contre le campagnol. Même chose lors de la journée d'action régionale Ecophyto dans le Limousin sur ce même sujet mi-novembre. « Avec l'arrêté encadrant l'usage de la lutte chimique, la combinaison de méthodes alternatives est obligatoire avant de pouvoir utiliser la bromadiolone, seule molécule autorisée en France », précise Aline Rocci de la Fredon Paca. Une première étape à anticiper avant l'implantation des vergers ou parcelles de maraîchage est l'aménagement de leurs abords pour accueillir la faune auxiliaire. Belette, hermine, fouine et martre sont des prédateurs spécialisés qui peuvent chasser les campagnols dans leurs galeries. « Pour les favoriser, des murets, des tas de bois ou de pierres les aideront à se cacher des prédateurs. Un espace d'environ 30 cm x 30 cm de 15 à 20 cm de haut, rempli de feuilles mortes, aménagé sous le tas, pourra favoriser leur nidification. L'objectif est de mailler l'espace avec ce type d'aménagements et les relier par des bandes enherbées pour assurer la présence de ces prédateurs dans toute la parcelle », expose Stéphane Champagnol, technicien Fredon du Limousin.

Lire la suite dans le numéro 356 de Réussir Fruits & Légumes

Source Réussir Fruits et Légumes

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

common

A lire aussi:
http://www.pleinchamp.com/elevage/bovins-viande/actualites/dans-le-doubs-le-campagnol-persona-non-grata

Bien sur, la trancheuse du sol, vu la forme phallique, ca va encore, mais 'tas de bois et des feuilles', ca ne fait sauter rien... (Attention irone!)

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier