OMC : La guerre des bananes bientôt terminée

SC avec AFP

Un accord concernant les taxes douanières sur les bananes à l'OMC pourrait être scellé dans les jours qui viennent. Dans un premier temps, l'UE réduirait ses taxes aux importations latino-américaines de 176 à 148 euros/tonne.

Cet accord avec les fournisseurs de bananes d'Amérique latine pourrait clore un conflit qui dure depuis 1993 devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC), quand l'UE a décidé d'accorder un régime douanier préférentiel aux anciennes colonies des pays européens dans la zone ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique).

Début octobre, les parties étaient arrivées à un compromis sur une baisse des droits de douane aux importations latino-américaines de bananes en trois étapes, les faisant progressivement passer de 176 euros/tonne à 114 euros dans un délai de 7 à 10 ans. Mais des désaccords persistaient sur le détail des étapes.

Le compromis trouvé prévoit une première baisse à 148 euros/tonne à la signature de l'accord, suivie d'une baisse annuelle pendant sept années consécutives. En échange, les fournisseurs latino-américains renonceraient à leurs poursuites contre l'UE.

La Commission européenne s'engage par ailleurs à aider les pays ACP producteurs de bananes. Elle a dégagé une aide supplémentaire au développement de 190 millions d'euros, afin de faciliter leur adaptation à la libéralisation des tarifs douaniers des bananes.



Publié par SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires