Pesticides : Les autorisations de 22 substances ne seront pas renouvelées

SC avec AFP

Les eurodéputés ont décidé de ne pas renouveler l'autorisation dans l'UE de 22 substances cancérigènes, toxiques pour la reproduction ou ayant des effets perturbateurs sur le système endocrinien.

Des exceptions au cas par cas, seront toutefois possibles notamment lorsqu'aucune alternative n'est possible, en cas de menace sérieuse à la santé des plantes.

Ce texte, adopté définitivement mardi, ouvre la voie à l'élaboration d'une liste de produits autorisés dont devraient être exclues huit substances entrant dans la composition des herbicides, 11 des fongicides et trois des insecticides. Il s'agit notamment de l'Amitrole, l'Ioxynil, le Tepraloxydim, l'Epoxiconazole, l'Iprodion, le Metconazole, le Tebuconazole et le Thiacloprid.

Deux substances actives, à effet fongicide -le Carbendazim et le Dinocap- seront interdites dès 2009. Les dernières autorisations pour certains produits aux effets perturbateurs sur le système endocrinien n'expireront pas avant 2018.

Le vote des eurodéputés facilite aussi les procédures d'autorisations des produits phytosanitaires dans l'UE en posant le principe de la reconnaissance mutuelle des produits autorisés au sein de trois zones de l'UE (nord, sud et centre).

Fruit d'un compromis avec les 27 États membres, la nouvelle législation entre en vigueur dès 2009.

Publié par SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires