Plus de 400 agriculteurs mobilisés contre la suppression des exonérations de charges patronales !

FRSEA et JA LR

Plus de 400 agriculteurs mobilisés contre la suppression des exonérations de charges patronales !

Sous l’impulsion du réseau JA et des FDSEA, les agriculteurs ont réagi mercredi dernier au projet de loi de finances de 2013. Ce dernier, ampute de plus de 20% le dispositif d’exonération de cotisations patronales prévue pour l’emploi des travailleurs occasionnels agricoles. Ce type de dispositif est contraire à tous les engagements et discours gouvernementaux sur la nécessité de renforcer la compétitivité de nos entreprises !

Par une diminution drastique du plafond de l’exonération et l’exclusion du champ de l’exonération des cotisations d’accidents du travail et de maladie professionnelles, cette mesure représente une hausse de charges de  140 millions d’€ au niveau national. Elle est de 12 millions au niveau de la région Languedoc-Roussillon.

 

A l’heure où la bataille pour l’emploi est le mot d’ordre du Gouvernement, celui-ci envoie un signal totalement contraire aux employeurs. Cette mesure sera ressentie en particulier dans les secteurs des fruits et légumes, de la viticulture et de l’horticulture ; au sein du marché libre, elle risque d’inciter à l’importation de produits issus de pays où le coût du travail est largement inférieur au nôtre. Les conséquences économiques induites par cette mesure sont inadmissibles !

La FRSEA et les JA du Languedoc Roussillon ont souhaité mettre l’accent sur le manque de lisibilité qu’entraîne ce remaniement permanent des règles de l’embauche : comment démarrer sereinement une activité professionnelle dans ces conditions ?

Enfin, en termes d’agriculture durable, les producteurs sont engagés depuis longtemps à travailler sur les trois piliers, et en particulier sur le pilier social avec les formations des ouvriers agricoles. Pourquoi mettre à mal ces démarches de valorisation du travail de qualité et de confort de vie des employés par l’absence de reconnaissance du travail effectué par les producteurs? Il semblerait que les démarches sociales ne soient plus la priorité de notre gouvernement.

Suite au mot d’ordre national FNSEA, JA, Légumes de France, FNPF et FNPHP, les agriculteurs se sont mobilisés avec succès le mercredi le 24 octobre 2012 après midi devant la préfecture de Région de Montpellier.

Cette action régionale, faite en parallèle d’actions départementales, a regroupé plus de 400 manifestants afin de sensibiliser les Parlementaires sur les conséquences d’une telle décision à l’heure où se vote le Projet de loi de Finances. Les élus de la Républiques se doivent de rectifier le tir ainsi que de refuser de voter une loi destructrice pour l’emploi.

---------------------------------------------

Présentation de la FRSEA et des JA du Languedoc-Roussillon

FRSEA LR (basse résolution)

La Fédération Régionale est un syndicat agricole à vocation générale, présidée par Michel PONTIER. Elle est l’interlocuteur qui représente toutes les F.D.S.E.A. du Languedoc-Roussillon. Elle assure la représentation et la défense des intérêts de la profession agricole dans les domaines juridique, fiscal, social, économique, environnemental et administratif, y compris en matière de formation et d’emploi. Elle intervient dans le cadre des dossiers d’intérêt agricole régional, touchant l’ensemble des problèmes qui se posent à l’agriculture.

JALR

Présidé par Aurélie PASCAL, Jeunes Agriculteurs est un syndicat professionnel à vocation générale qui a comme spécificité de fédérer des adhérents âgés de moins de 35 ans. La structure syndicale repose en effet sur l’adhésion des chefs d’exploitation et de leurs conjoints, d’aides familiaux de 18 à 35 ans. Cette capacité d’initiative des jeunes agriculteurs constitue la force vive d’un monde rural en mouvement. L’esprit pionnier et la capacité d’initiative des Jeunes Agriculteurs constituent une force vive pour le monde rural et nous vaut d’être souvent qualifié « d’aiguillon de la profession ».

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier