Biodiversité : Un plan national pour la préservation des zones humides

La secrétaire d'État à l'Ecologie, Chantal Jouanno, a présenté un nouveau plan national d'actions pour la protection des zones humides, à l'occasion d'une journée mondiale sur le sujet à Tiercé (Maine-et-Loire).

Doté d'un budget global de 20 millions d'euros sur trois ans, le plan comprendra 29 actions qui seront engagées dès cette année, pour préserver « le rôle économique et écologique majeur des zones humides », a précisé Mme Jouanno.

Parmi les mesures envisagées, la poursuite du soutien à l'élevage extensif tel qu'il se pratique depuis des années dans les basses vallées angevines, la valorisation des produits agricoles issus des zones humides ou encore le renforcement de la prise en compte de ces zones dans les documents d'urbanisme.

« Nous avons perdu 67% de nos zones humides en France depuis le début du 20e siècle, notamment du fait de l'urbanisation massive à laquelle il faut mettre un frein », a-t-elle souligné.

Le plan prévoit aussi un appel à projet pour l'acquisition et la gestion de zones humides participant à la lutte contre les inondations, doté de 10 millions d'euros.



1,5 million d'hectares de zones humides en France

La France s'est engagée à protéger les zones humides de son territoire en signant la « convention Ramsar » (Iran) le 2 février 1971.

En France, les zones humides couvrent 1,5 million d'hectares. La moitié des espèces d'oiseaux en dépendent, batraciens et poissons y prolifèrent. En outre, elles fonctionnent comme des stations d'épuration de l'eau, permettent le stockage du CO2 dans le sol et servent de zones-tampons en cas d'inondations.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires