Le Ministre de l’Agriculture annonce la mise en place d’un nouveau Programme Ambition bio.

ICOOPA 22 29 35 56

Le Ministre de l’Agriculture annonce la mise en place d’un nouveau Programme Ambition bio.

Ce programme a vocation d’accompagner et de développer la filière, en fixant un objectif de 10 % des surfaces agricoles en agriculture biologique d’ici à 2021.

Le nombre d’exploitants bio s’élève désormais à plus de 32 000 contre 24 500 en 2012, soit une augmentation avoisinant les 30%.

En parallèle, les surfaces exploitées en agriculture biologique sont passées de 1 million d’hectares en 2012 à plus d’1,5 million d’hectares en 2015, ce qui correspond à une augmentation de 50%.

Afin de répondre à cette forte montée en puissance, le Ministre de l’Agriculture a mobilisé, au-delà de l’engagement initialement pris, 30M€ supplémentaires en 2015 et 50 M€ supplémentaires en 2016 sur le budget du ministère de l’Agriculture.

En raison de retards de versement des aides liés à l’obligation européenne de réviser totalement le registre parcellaire graphique, le Gouvernement a décidé de mettre en place un apport de trésorerie permettant, pour 2016, de verser aux agriculteurs une avance sur le versement des aides à l’agriculture biologique qui interviendra fin mars 2017.

 Cette avance correspond, en moyenne à 80% du montant de l’aide définitive.

Source : Communiqué min. agr. 28 févr. 2017

ICOOPA - Olivier PAVAGEAU

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

MAI2017

Voici des statistiques de croissance que seuls les statisticiens engagés savent calculés. On m'a donné 2 sous contre 1 hier cela fait évidemment 100% d'augmentation !
Le bio est la trouvaille pour ruiner la balance des paiements de l'agriculture française ! Autant acheter du bio, du vrai en Ukraine, Roumanie, Moldavie, Bulgarie, etc. Jamais de phytosanitaires, jamais d'engrais (vive les terres noires!). Les cargos de blé bio français se font refouler dans les ports de nos clients : trop de caries (merci aux interdictions des écolos), de ravageurs en silos etc.
Et dire que ce sont les agriculteurs raisonnables qui paient, qui se font prendre leurs primes PAC, etc !

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires