PAC : versement du solde des aides bovines à partir du 27 mai

Anne Sophie LESAGE

PAC : versement du solde des aides bovines à partir du 27 mai

Dans un communiqué, le ministère de l’Agriculture a indiqué que le versement du « solde des aides couplées de la PAC 2015 en faveur des élevages bovins viande et bovins laitiers sera versé sur le compte des agriculteurs à partir du 27 mai. »

Le solde des aides couplés sera versé pour les agriculteurs dont le « le montant des aides bovines 2015 est supérieur au montant de l’apport de trésorerie remboursable (ATR) relatif aux aides bovines perçu en octobre 2015 se voit verser la différence. » Si le montant est inférieur à l’ATR  « le remboursement des sommes restant dues au titre de l’ATR sera assuré par compensation au moment du versement du solde des autres aides PAC en septembre. » 210 millions d’euros seront ainsi versés au titre du solde des aides bovines, pour un montant global de 780 millions d’euros.

Pour l’aide aux bovins laitiers, au vu du nombre de nombre de bêtes à primer et de l’enveloppe totale de 135 millions d’euros, « les montants de l’aide sont finalement supérieurs aux montants prévisionnels : 80€ par vache, au lieu de 71€ prévisionnels, pour les élevages situés en zone montagne et de piémont, dans la limite de 30 vaches par exploitation ; 39,5€ par vache (au lieu de 34 € prévisionnels) pour les élevages situés en dehors de ces zones, dans la limite de 40 vaches par exploitation. » Pour l’aide complémentaire aux nouveaux producteurs « les montants finaux sont identiques aux montants prévus : 15€ par vache en zone de montage et de piémont ; 10€ par vache en dehors de ces zones. »

Concernant l’aide aux bovins viandes, « le nombre de femelles éligibles est très proche du plafond qui avait été fixé à 3.845.000 vaches. L’enveloppe totale de 647 millions d’euros a été répartie entre les différentes tranches d’aide. » Plus précisément, le montant de l’aide est de 174 euros par vache, pour les 50 premières vaches, puis  de la 51ème à la 99ème vache le montant est de 130 euros et à partir de 100 jusqu’à 139, le montant est de 69 euros.

Source Ministère de l'Agriculture

Sur le même sujet

Commentaires 6

pipo

une petite aide pour calmer les esprits mais figurez vous que nos soi- disant partenaires (coops fournisseurs banques assurances etx...)nous envoient déjà des courriers pour nous la prélever. quelle société......

gaecdevie

merci le foll il sont ou les ajios ??

oli86

Je n'ai pas encore le paiement mais le détail est sur télépac et surprise on me réduit le nbre de vaches , le montant unitaire puis on applique un coef de dépassement de budget !!! une avance reduite pour un paiement fin mai alors que les primes céréalieres sont versées à 100 % depuis le 1er décembre . Sacré victoire !!!!

did36

a partir du 27 mai? ça peut ètre a Noel....

JCA61

Une fois de plus le commun des mortel devra déchiffrer un effet d'annonce imcomprehensif,
avec bien sûr un effet négatif en communication,pour les responsables professionnels qui défendent leurs collègues.
Alors faut il continuer à travailler au côté de l'état où aller au clash ?
Je ne sais plus,mais les agriculteurs acteurs majeurs et motivés se trouvent de plus en plus indifférents face à l'attitude d'un gouvernement de moins en moins réaliste et surtout désintéresser de son milieu rural.Honte à eux et vivement qu'il soient mis dehors!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires