Contrat Madelin : le complément de retraite fortement diminué pour les hommes

Véronique Nédélec, conseillère patrimoine

A compter du 21 décembre 2012, les assureurs auront l'obligation de ne plus faire de distinction entre les hommes et les femmes dans la tarification des contrats d'assurance retraite (arrêt de la cour Européenne de justice). Le complément de retraite pour les hommes sera ainsi diminué.

Pourquoi la rente versée aux hommes pouvait-elle être plus élevée ?

Pour garantir le paiement d'un revenu à un assuré pendant toute sa vie, à partir d'un capital donné, on prend en considération son espérance de vie, au moment de la liquidation de la rente. Si on applique un tarif différent aux hommes et aux femmes, le montant de rente versé aux hommes pourra donc être plus important que celui versé aux femmes, puisque statistiquement ils vivent moins longtemps.

Que se passera t-il après le 21 décembre 2012 ?

Les contrats retraite souscrits après cette date, ou dont le taux de conversion n'est pas garanti contractuellement à l'adhésion, auront recours à une table de mortalité unisexe. Les assureurs se baseront sur l'espérance de vie la plus longue, en l'occurrence celle des femmes.

Quelle sera la baisse pour les hommes ?

Certaines informations font état d'une baisse de 15 à 20 % pour les hommes. En réalité la différence est inférieure car elle varie selon la génération considérée.

Que faire avant le 21 décembre ? Quelles questions se poser ?

Pour ceux qui ont déjà un contrat Madelin : vérifier les termes de son contrat.
Certains contrats de retraite garantissent le tarif des rentes à l'adhésion. Cela peut paraître comme une sécurité face à l'accroissement de la durée de vie. MAIS ...Il faut vérifier le contenu réel de la garantie !
Au delà des garanties, d'autres éléments entrent en ligne de compte dans le choix d'une solution pertinente en vue de la retraite (les frais du contrat, la gestion financière de l'épargne...).

Notre conseil

Pour ceux qui n'ont pas encore ouvert de contrat Madelin, il est opportun de prendre date avant le 21 décembre 2012, afin de disposer, autant que faire se peut, d'un contrat garantissant une table de mortalité applicable actuellement.

Les spécialistes de Cerfrance Finistère sont là pour vous conseiller. Prenez rendez-vous !

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires