Impôts : Déclarer ses revenus fonciers : Micro Foncier ou régime réel.

ICOOPA

Les contribuables placés de plein droit sous le régime du micro foncier sont ceux pour lesquels les revenus bruts perçus pour 2008 n'excède pas 15 000 € quelque soit la nature de la propriété (rurale ou urbaine).

Ces contribuables peuvent cependant opter pour le régime réel d'imposition afin de pouvoir déduire d'éventuels déficits sur le revenu global.
Une fois exercée, par le dépôt d'une déclaration N° 2044, l'option est globale et s'applique obligatoirement pour une période de 3 ans durant laquelle elle est irrévocable.
A l'issue de cette période, le contribuable peut à tout moment y renoncer en se plaçant sous le régime micro foncier (sous réserve que ses conditions d'application soient toujours réunies).

Le régime du micro foncier ne s'applique pas à certaines catégories de contribuables, notamment les propriétaires de logements ayant optés pour un dispositif particulier d'avantage fiscal tels que : «Périssol», «Besson neuf», «Robien classique», «Besson ancien», «Robien recentré», «Borloo neuf» ou «Borloo ancien».

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires