Les clés de la réussite

Conseil National CERFRANCE POSTEC

Les clés de la réussite

Vous souhaitez adapter votre exploitation à des évolutions techniques, technologiques, économiques ou personnelles. C’est une démarche de mise en place de projet. Si vous ne pouvez jamais être certain de sa réussite, vous réduirez considérablement les risques d’échec en respectant une méthode faite de points incontournables.

Notre conseil

Un diagnostic nécessite de préférence un regard extérieur. L’accompagnement expert permet de réfléchir l’ensemble des éléments du projet, d’abord pour vous permettre d’apprécier l’opportunité de votre adaptation, mais également avant de rencontrer vos financeurs qui évalueront aussitôt l’état de maturité de votre projet.

Aucun projet sans diagnostic préalable

Il s’agit non seulement d’un diagnostic économique, financier et humain mais surtout d’une manière générale, de faire ressortir les forces et les faiblesses de l’exploitation actuelle et de ses dirigeants, ses atouts et ses contraintes, ses éventuels points de blocage. Un diagnostic sans concession vous permet d’identifier vos marges de manœuvre, mais également vos interdits. Il est, par exemple, inutile de diversifier son activité, si l’on est déjà submerge par l’activité existante. De même, il est indispensable de connaitre l’excèdent financier dont vous pourrez disposer pour autofinancer votre projet (investissements et besoins en fonds de roulement).

Comment exploiter ses marges de manœuvre ?

Il s’agit d’élaborer un ou plusieurs scénarios qui vous permettront d’adapter votre entreprise en fonction de vos souhaits. Pour fonder vos scénarios, vous vous aiderez d’hypothèses réalistes sur lesquelles vos compétences semblent acquises. 

Dans un premier temps, vous allez vérifier la pertinence commerciale, technique, économique et financière de vos hypothèses. Puis, vous vous interrogerez sur les conditions de leur réalisation concernant, notamment, la formation, la réglementation de l’activité, la présence d’installation pilote, les risques potentiels. 

Vous répondrez ainsi aux questions ci-dessous :

• Suis-je formé, ou mon personnel, pour ce type d’activité ?

• Existe-t-il une réglementation particulière par la réaliser ?

• Puis-je visiter une installation déjà réalisée ?

• Quelles sont les précautions nécessaires ?

• Comment pourrais-je vérifier le bon fonctionnement de mon projet ?

Les réponses vous permettront de dresser un plan d’action au sein duquel vous détaillerez ce que vous devrez accomplir :

• avant la réalisation,

• puis au cours de la phase de mise en place de votre activité (réalisation de l’investissement),

• dans le cadre du suivi de cette nouvelle activité et de celui de l’entreprise : tableaux de bord, budgets et ajustements de trésorerie, formation continue, enquêtes de satisfaction des clients, etc. 

Dans tous les cas, une étude de faisabilité sera réalisée. Elle abordera, pour chaque hypothèse, la simulation des résultats économiques et financiers. Ce prévisionnel éclairera votre choix. Pour la solution retenue, il vous sera utile par la suite pour mesurer les écarts entre la prévision et la réalisation du projet. Il sera alors temps d’organiser un rendez-vous avec vos partenaires financiers.

Source : CERFRANCE : Daniel Causse Expert Comptable - Gérer pour gagner - n° 40 Décembre 2015

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires