Menu
PleinchampTV Lettre d'info

Agri’écoute : un service d’écoute en cas de mal-être

S C

Agri’écoute : un service d’écoute en cas de mal-être

Pour faire face au suicide, troisième cause de mortalité chez les agriculteurs, la MSA met en place pour ses adhérents, à partir du 13 octobre, un service téléphonique, Agri’écoute joignable au 09.69.39.29.19.

Ce service, accessible 24h/24 et 7j/7, permet de dialoguer anonymement avec des écoutants formés aux situations de souffrance ou de détresse. Le service est joignable au 09.69.39.29.19, au prix d’un appel local (gratuit depuis une « box »).

La MSA fait appel aux associations partenaires SOS Amitié et SOS Suicide Phénix, ainsi qu’à l’Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) pour assurer la mise en œuvre et la gestion de la plateforme technique. Vingt postes d’écoute sont reliés à ce jour au numéro d’appel. Le service sera étendu à une cinquantaine de postes.

Agri’écoute complète les dispositifs de prévention du suicide et du mal être déjà mis en place au sein des MSA :

_ la constitution de « cellules pluridisciplinaires de prévention du suicide », réunissant des élus MSA, médecins du travail, travailleurs sociaux, conseillers en prévention.

_ l’organisation de réunions d’information sur l’ensemble de territoire,

_ la mise en place d’initiatives terrain par des élus, etc

 

Source MSA

Sur le même sujet

Commentaires 4

MonCom

Voici le lien pour "Les fils de la Terre"
http://www.shellac-altern.org/boutique/229

MonCom

Cà commence à être temps !.... hécatombe par suicides en 2009 chez les éleveurs ! 2009 ! 5 ans pour réagir... La MSA ferait mieux d'être à l'écoute AVANT, comprendre les périodes difficiles et proposer des solutions autres que leurs envois de majorations de retards sur les cotisations, alors qu'on est en difficulté... nous OBLIGER à payer à LEURS dates sans discussion possible ni pouvoir décaler ne serait-ce que d'1 mois... ces foutues majorations qu'on reçoit par lettre recommandée et qui stressent encore plus ! Le mal être paysan : endettement important et aléas+chutes des prix imprévus, nouvelles mises aux normes... donc trésoreries défaillantes, semaines de 70 h : fatigue physique et nerveuse qui s'accumule (rares temps de récupération, rares vacances) souvent crainte du père patriarche... alors tout s'écroule jusqu'au sentiment d'échec insurmontable... tout çà est bien démontré dans le film "Les fils de la terre" réalisé par un jeune journaliste, fils d'agriculteur éleveur. ET çà continue, les résultats 2014 vont être catastrophiques... encore moins d'exploitations à l'horizon... Adieu veaux vaches cochons... beaux paysages... Place aux énormes structures :(

pietin 113

Merci MSA de te preocuper de tes pitres nourricier en ces temps de chutes de prix et de disparition annoncée de pas mal cotisants!

pie 2013

Il est très important d'aider et de savoir d' où vient ce mal ètre .Mais la mondialisation où l' humain ,est considéré comme un robot qui se doit toujours plus compétitif ,alors la machine finit par casser

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires