Code du travail : La période d'essai en CDI est encadrée

ICOOPA

Le code du travail défini la période d'essai, comme la période permettant à l'employeur d'évaluer les compétences du salarié dans son travail, notamment au regard de son expérience, et au salarié d'apprécier si les fonctions occupées lui conviennent.

Par comparaison avec la majorité des durées conventionnelles actuelles, la durée maximale de la période d'essai a été augmentée par la loi de modernisation du marché du travail du 25 juin 2008.
Désormais le code du travail prévoit une période d'essai interprofessionnelle. Ainsi les durées maximales de la période d'essai sont de deux mois pour les ouvriers et employés, trois mois pour les agents de maîtrise et techniciens et de quatre mois pour les cadres. Cette durée pourra être renouvelée une fois sous conditions.
Les dispositions d'accords de branche conclus avant le 26 juin 2008 et prévoyant des durées plus courtes que ces durées légales, resteront applicables uniquement jusqu'au 30 juin 2009, sauf si un nouvel accord collectif est conclu après cette date afin de prévoir des durées plus courtes.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires