[Décryptage] Le revenu des agricultrices inférieur de 30 % à celui des agriculteurs

LM

égalité homme femme

La MSA vient de publier des statistiques qui démontrent une inégalité de revenus entre les femmes et les hommes en agriculture.

Selon les statistiques publiées par la MSA, basées sur des données de 2016, le revenu agricole annuel est de 9552 euros, en moyenne, pour les agricultrices imposées au réel. C’est 30% de moins que le revenu des agriculteurs (13 601 euros).

« Les femmes chefs d’exploitation sont 41,8% à bénéficier d’un revenu inférieur à 4135 euros par an, critère couramment utilisé pour qualifier les situations de grande difficulté. Chez les hommes, cette proportion est de 36,6% », précise la MSA.

Plus de temps partiel 

Les femmes salariées dans la production agricole ne sont pas mieux loties. En CDD, la durée moyenne d’un contrat féminin est inférieure de 16,6% à celle d’un contrat masculin. Leur rémunération horaire moyenne est par contre légèrement supérieure (+1,8%).

En CDI, les femmes sont plus souvent à temps partiel et leur niveau de rémunération horaire est inférieur de 4,9% à ceux des hommes.

Peu de femmes dans les entreprises de travaux agricoles 

En 2016, 110 000 femmes étaient cheffes d’une exploitation agricole ou d’une entreprise agricole, soit 24 % de l’ensemble. Leur âge moyen était de 51,6 ans, contre 48,2 ans pour les hommes.

17% des cheffes d’exploitations exercent leur activité dans le secteur de l’élevage de bovins lait, 16,6% dans les cultures céréalières et industrielles, et 12,7% dans les cultures et élevages non spécialisés.

Les femmes sont très représentées dans l’élevage de chevaux (47,6%) et au contraire quasi absentes dans les exploitations de bois (1,6%), les entreprises paysagistes (4,3%), la sylviculture (9,8%) et les entreprises de travaux agricoles (12,1%). 

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires