Menu
PleinchampTV Lettre d'info

L’ANEFA, incontournable pour l’emploi saisonnier en agriculture

ANEFA

L’ANEFA, incontournable  pour l’emploi saisonnier en agriculture

D’avril à octobre, avec un pic d’activité en été, cueillette, récolte, ou encore vendange, génèrent de très nombreux emplois. Depuis 2002, l'ANEFA, en lien avec son réseau, est mobilisée.

Des milliers d’offres d’emploi saisonnier

L’agriculture, avec ses 826 000 contrats, est l’un des secteurs qui embauche le plus de saisonniers.

Nombre de ces emplois sont répertoriés dans les livrets des emplois saisonniers, réalisés dans certains départements. Les livrets recensent la majorité des postes à pourvoir par production, leurs caractéristiques (période, compétences requises…), les contacts de l’employeur et les possibilités d’hébergement.

D'autres offres d'emploi sont accessibles sur la Bourse de l’emploi (www.anefa-emploi.org) ainsi que sur le site de Pôle emploi (tous secteurs).

Avec presque 45 % de l’emploi saisonnier, la viticulture est la première filière de production qui emploie des saisonniers. D’août à octobre, plus de 300 000 contrats vendanges sont signés chaque année.

L’ANEFA, incontournable  pour l’emploi saisonnier en agriculture

L’ANEFA développe des outils pratiques pour une recherche d’emploi efficace

Sur le terrain, les ADEFA / AREFA mobilisées pour l’emploi…

Dans les Côtes-d’Armor, l'AEF travaille cette année, avec la coopérative de Paimpol (UCPT) sur un plan d’action, afin de pallier aux difficultés de recrutement toujours croissantes de « plumeurs » de coco.

Pour accompagner les saisonniers, notamment les 4 000 recrutés pour la culture du melon, l’ ADEFA Vienne pilote le concept de Maison de la saisonnalité. L’ADEFA intervient pour les démarches à faire avant (recherche d'emploi, formation, logement), pendant (rythme de vie, ambiance) puis après la saison (formation, emploi).

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires