L'hygiène : un frein à la transmission des virus

Service communication

Les mesures d'hygiène adoptées avec succès l'an passé pour limiter la propagation de l'épidémie de grippe A/H1N1 doivent toujours être appliquées aux maladies virales, d'une manière générale.

Chaque hiver, les virus de grippe saisonnière et de gastro entérite touchent des millions de personnes.
Les conséquences de ces maladies peuvent être graves, surtout pour les personnes âgées ou fragilisées.
Ces virus se répandent très rapidement, par voie aérienne (toux, éternuement, postillons), par contact avec une personne atteinte (poignée de main…) ou avec un objet qu'elle a touché (poignée de porte, téléphone…).

Sachons mettre en pratique les enseignements de l'alerte épidémiologique de l'année dernière.
En effet, des règles d'hygiène élémentaires et accessibles à tous limitent la contamination :

- se laver les mains plusieurs fois par jour au savon ou avec une solution hydroalcoolique,
- se moucher dans des mouchoirs jetables et les déposer dans des poubelles,
- en cas de toux ou d'éternuement, mettre les mains devant la bouche puis les laver,
- consulter son médecin si la toux persiste,
- aérer le logement et veiller à un entretien sanitaire régulier,
- éviter de sortir et limiter les contacts.

Source MSA Mayenne-Orne-Sarthe

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires