MSA : Chutes de hauteur

Christophe AVRANCHE

MSA : Chutes de hauteur

Un test de prévention en ligneLa MSA vous accompagne pour éviter les chutes de hauteur accidentelles en mettant en place un test de prévention en ligne.

Dans le secteur agricole, de nombreuses situations de travaux en hauteur sont rencontrées : le travail sur des plates-formes (arboriculture, nettoyage d’engins agricoles…) ; l’accès à des zones de travail (escaliers et passerelles d’accès pour la circulation en caves vinicoles, en coopératives céréalières, la montée et descente de tracteurs…) ; le travail sur les toitures des bâtiments dans les exploitations agricoles ou le travail sur les serres.

C’est pour cette raison que la MSA propose d’effectuer un test de prévention en seulement dix minutes sur le site www.msa-mayenne-orne-sarthe.fr ou directement sur la nouvelle version du site www.chutesdehauteur.com.

Ce test permet de situer son niveau de prévention face aux travaux en hauteur. Il fournit des clés de compréhension et des pistes d’action pour améliorer la prévention des chutes de hauteur dans son activité et faciliter la rédaction du document unique.

Avant de recevoir par mail un bilan personnalisé, il est demandé de répondre à des questions telles que : «Est-ce que j’anticipe avec des moyens de prévention les risques de chute de hauteur liés aux travaux à effectuer ou liés à l’environnement du chantier (dénivellation, ouverture de trémies, coactivité) ?» - «Le matériel que j’utilise est entretenu et vérifié avant utilisation» - «Je suis formé à l’utilisation des échafaudages» - «J’utilise du matériel de protection collective conforme et en bon état pour réaliser mes travaux en hauteur (plates-formes élévatrices mobiles, échafaudages, garde-corps…)»…

La prévention du risque de chute

Comme l’ensemble des risques, la prévention des chutes de hauteur doit être prise en compte dès la conception des lieux de travail, puis tout au long de la vie de l’entreprise, lors d’un changement organisationnel ou technique ou lors de l’arrivée d’un nouveau salarié. Ce risque est identifié lors de l’établissement du document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP).

Pour aider les exploitants et les employeurs de main d’œuvre agricoles, les équipes santé-sécurité au travail de la MSA les accompagnent dans une démarche d’évaluation et de recherche de solutions adaptées pour diminuer le risque de chutes de hauteur, tout en faisant participer l’ensemble des acteurs de l’entreprise concernés.

Aussi, elles informent notamment sur les équipements de travail, conseillent sur l’organisation du travail, l’information, l’accueil, la formation des salariés.

Des aides financières pour améliorer vos installations

Pour les entreprises entre 0,5 et dix salariés en équivalent temps plein, les aides financières simplifiées agricoles (Afsa) permettent, sous certaines conditions, de bénéficier d’un soutien financier pour améliorer les conditions de travail. C’est notamment le cas pour prévenir du risque spécifique des chutes de hauteur dont, par exemple, les plates-formes d’intervention pour le nettoyage d’engins agricoles (Cuma, exploitations agricoles) ; les escaliers et garde-corps sur les mezzanines de stockage (coopératives céréalières) ; les échafaudages de taille-haie (entreprises de jardins et espaces verts), la tronçonneuse avec perche (entreprise d’élagage).

Si votre entreprise de moins de 200 salariés appartient à une filière professionnelle agricole signataire d’une convention nationale d’objectifs de prévention, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement technique et financier pour améliorer vos conditions de travail au titre des contrats de prévention.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires