Narbonne : des locaux de la MSA vandalisés

Narbonne  :  des locaux de la MSA vandalisés

Les locaux de la Mutualité sociale agricole (MSA) à Narbonne (Aude) ont été vandalisés, une action revendiquée par les vignerons radicaux du Comité d'action viticole (CAV).

Une vingtaine de vitres et la porte d'entrée de la MSA ont été caillassées,  a découvert le chef d'agence, lundi matin à l'ouverture. Deux véhicules de service ont également  été endommagés et la façade a été taguée à plusieurs endroits avec les mentions "CAV" et "Le Foll dehors", en référence à Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt.

L'action a été revendiquée par une personne se disant du CAV dans un appel téléphonique à la presse locale, mais qui n'a pas été authentifié. Le CAV a par le passé usé de ce même procédé pour revendiquer ce genre d'actions, qui ne sont pas rares dans cette région agricole.

Dans un communiqué de ses services, M. Le Foll, a "condamné avec fermeté " ces "actes de vandalisme". "Toucher à la MSA, c'est avant tout porter un préjudice à un organisme permettant la couverture sociale des agriculteurs, dans un moment où celle-ci mobilise d'importantes ressources pour venir en aide aux exploitants les plus touchés par les aléas climatiques et économiques", a ajouté le ministre dans le communiqué.

Le texte rappelle qu'a été décidée la semaine passée "une augmentation de 50% de l'enveloppe de prise en charge des cotisations sociales MSA pour le second semestre 2014, celle-ci passant de 15 à 23 millions d'euros". "Cette enveloppe permettra de traiter d'ici les prochaines semaines les besoins des exploitations les plus en difficulté. Les engagements pris par le ministre à l'égard des viticulteurs lors de sa venue dans l'Aude le 17 juillet dernier seront ainsi honorés", assure le ministre dans son communiqué.

Héritiers des Comités de salut viticole créés en 1905, les CAV sont des organisations clandestines de vignerons radicaux qui ont vu le jour dans les années 1960 dans le Languedoc-Roussillon. Ils se sont régulièrement illustrés par des actions coup de poing pour défendre les intérêts des producteurs locaux.

En juillet 2013, ils avaient revendiqué un attentat à l'explosif contre les locaux du Parti socialiste de l'Aude à Carcassonne, n'occasionnant que des dégâts matériels.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 1

whatelse

je ne comprends pas que ces mouvements ne se relient pas ....a un moment il faut dire ca suffit
j'ai mon cousin ex producteur de lait qui a arreter totalement l'agriculture car il en avait marre de se faire violer par l'etat , les consommateurs les industriels les gms.... une formation et il a rejoint edf , et depuis il vit , avant il ne voyait jamais ses enfants , il bossait 75 a 90h semaines , dans des conditions difficile , il ne gagnait rien , prenait des risques financiers , avait des soucis plein la tete meme le boulot fini, ne parait jamais en vacances ....aujourd'hui il bosse 35h il a l'impression de ne jamais travailler, il travaille comme il veut s'il veut faire 35h en 4 jours et avoir 3 j de libre il peut , il touche 1800 euros net( plus qu'un ingenieur agro ) a son 3eme enfant on lui a versé une prime de 3000euros , sa belle mere est decedée il a eu 3 jours , alors que sa femme n'a eu qu'un jour , il a 12 jours enfants malades tous les ans ( alors qu'il n'avait jamais reussit a se faire remplacer pour prendre le congé paternité de 11j), si les jours feries tombent un dimanche il sont recuperés sur un autre jour qu'ils choississent , il paie 10% de sa facture , il a une grosse aide pour la nounou ( du coup c'est une nounou a domicile qui fait meme le menage , le repassage....et ca ne lui coute presque rien) , il ne paie quasiment rien des vacances de ses enfants, il a un tarif avantageux sur tout ses voyages , une liste d'hotel a tarif tres avantageux ...et en plus aucun ministre pour lui dire que si le lait est a 40cts il va trop gagner, non les francais n'ont qu'a payé

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires