Que deviennent nos déchets ?

Maud Bainvel - Service communication - CNEAP

L'Enseignement agricole privé en actions !
cneap

Voilà une question qui revient souvent dans les conversations et qui est primordiale à l'heure où l'on souhaite préserver au mieux notre environnement

Dans le cadre du module EATDD Ecologie Agronomie, Territoire et Développement Durable, les élèves de seconde générale et technologique ainsi que les élèves de terminale S du LPEGTA Sainte Marie d’Aire sur la Lys (62) ont découvert l’ entreprise Baudelet environnement et ses activités, située au cœur de l’éco-parc de Blaringhem.

Unique en France, ce site de 300 hectares regroupe trois pôles d’activités : le pôle ferrailles et métaux, le pôle déchets et le pôle matériaux.

C’est grandeur nature que les élèves ont pu constater les efforts entrepris depuis de nombreuses années pour parfaire l’intégration paysagère et pour optimiser la valorisation des 500 000 tonnes de matières traitées chaque année.

Que deviennent nos déchets ?

Après un arrêt devant la plateforme logistique et les ateliers de maintenance, la visite guidée par Caroline Szajek s’est poursuivie par le pôle ferrailles et métaux. Les véhicules hors d’usage, les métaux non ferreux et ferrailles y sont triés, stockés puis broyés grâce à l’utilisation d’un broyeur hors norme de 3000 CV d’une capacité de 100t/h.

Les élèves ont ensuite été invités à découvrir l’espace consacré au stockage et à la valorisation de divers déchets : Les cartons, papiers et plastiques sont pressés puis recyclés, le bois est broyé en briquette bien connue pour son haut pouvoir calorifique, nettement supérieur aux bois traditionnels. Un centre de valorisation des déchets organiques permet de produire du biogaz par méthanisation ainsi que du compost. Les biogaz issus de la fermentation des déchets organiques permettent la production d’électricité revendue à ERDF. Quant aux déchets ultimes, ils sont enfouis sur des alvéoles d’étanchéité garantie.

Après la découverte de la zone de traitement des eaux par ultrafiltration et évapo-concentration, les élèves ont terminé la visite par la découverte de l’unité d’affinage d’aluminium et ses énormes fours.

Ce site, impressionnant par ses activités et ses technologies innovantes, prouve que les déchets peuvent devenir de véritables coproduits générant de nouvelles ressources matières ou énergétiques.

Les nombreux schémas expliquant les procédés et la qualité des commentaires ont permis aux élèves de mieux appréhender le devenir des déchets et comment ces derniers sont valorisés ou traités.

Plus d’informations sur les formations de l’enseignement agricole privé sur www.cneap.fr

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires