Salariées agricoles : Les femmes en situations plus précaires

SC

Une étude sur les femmes salariées agricoles, mise en place en 2008 par les Associations de Salariés Agricoles, montre du doigt les difficultés rencontrées, les freins mais aussi leurs réussites et motivations.

L'étude confirme que les situations des femmes sont plus précaires avec sensiblement plus de CDD et également plus de temps partiel. La recherche d'un premier emploi est le plus difficile, notamment à cause d'un manque d'expérience à l'issue de la formation.

La place des femmes dans les métiers de salariés agricoles évolue toutefois. De plus en plus sont salariées en exploitation porcine, ovine ou caprine. L'arboriculture, la viticulture, l'horticulture et les jardins espaces verts restent les secteurs embauchant le plus de main d'oeuvre féminine. En revanche, il est encore rare de les rencontrer en élevage bovin ou en grandes cultures.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les femmes apprécient de travailler en extérieur et ne se plaignent pas particulièrement de l'aspect physique de leur métier. Elles expliquent y faire face en adaptant les tâches et trouvant des moyens détournés.

Le niveau de formation progresse

De plus en plus de jeunes femmes suivent des formations agricoles et leur niveau de formation a considérablement progressé. En revanche, beaucoup, arrivées dans l'agriculture par hasard, n'ont aucune formation et ne connaissent pas les dispositifs de formation continue.

Autre problème : de nombreuses, voire très nombreuses, femmes se voient refuser l'accès à la conduite du matériel agricole et la taille de vigne, parce qu'elles sont des femmes. « Dans les deux cas, l'information des salariés et employeurs et la formation sont à privilégier pour débloquer la situation » explique l'Asavpa.

L'étude s'est basée sur près de 300 enquêtes, une cinquantaine d'entretiens individuels et des statistiques de l'Association Régionale des MSA de Pyrénées. Pour en savoir plus : www.midipy-asavpa.fr

L'accès des femmes à la conduite du matériel agricole reste difficile (photo Asavpa)

L'accès des femmes à la conduite du matériel agricole reste difficile (photo Asavpa)

 

Source Asavpa

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires