Un partenariat innovant

Service communiation CNEAP

Un partenariat innovant
L'enseignement agricole en actions - cneap

Le LAP Touscayrats de Verdalle, dans le Tarn, a initié un partenariat à la fois innovant et touchant, au centre duquel, on retrouve le cheval

Le LAP Touscayrats de Verdalle (81) possède un pôle équitation très important. Depuis deux ans, une professeur d'équitation, formée à l'enseignement de l'équitation pour les publics en situation de handicap, initie et crée un partenariat entre le lycée et l'EPADH situé à proximité.

Des élèves de seconde professionnelle Services Aux Personnes et Aux Territoires, animent et encadrent toute l'année, un atelier « cheval », sous la responsabilité de leur enseignante, pour les  résidents de la maison de retraite.

Cet atelier propose différentes activités : attelage, pansage, nettoyage des cuirs, conduite en main, mise à cheval pour certains. Une animatrice et une aide-soignante cavalière de l'EPADH, sont impliquées dans le projet. Leur proximité avec les résidents et leurs compétences, permettent une véritable cohérence dans l'atelier. Leurs conseils et leurs regards professionnels profitent largement aux élèves.

Cette activité est bénéfique pour les résidents à bien des niveaux :

  • Stimulation des fonctions motrices, se lever pour panser l'animal, geste pour le brosser, nécessité de gestes doux, monter dans la calèche ou sur le cheval...
  • Stimulation des fonctions sensorielles : odorat, toucher (poils, chaleur...), vue, ouïe (hennissements, bruit des sabots du cheval..)
  • Stimulation des fonctions cognitives : apprendre de nouveaux gestes, de nouveaux mots en rapports avec l'animal.
  • Stimulation de la communication : dialogue avec les élèves, dialogue non verbal avec le cheval.
  • Stimulation de la mémoire (court et long terme): Se rappeler les noms des élèves, des chevaux, mais aussi les souvenirs liés au cheval dans leur vie.
  • Renforce l'estime de soi : prendre soin de l'animal, les élèves s'intéressent à eux.

Si l’activité est bénéfique pour les résidents, elle l’est également largement pour les élèves.

 De plus elle répond aux objectifs de la filière Services aux personnes :

  • Elle facilite la rencontre entre les deux publics grâce à la présence du cheval.
  • Elle permet la mise en situation professionnelle, l'acquisition de savoir-faire, et de savoir-être professionnel,
  • Elle favorise l'analyse des situations et la prise de décisions.

Le cheval reste le médiateur « magique » qui fait tomber la barrière entre les publics, et facilite la rencontre. Il permet aux élèves, comme aux personnes âgées, d'être dans un contact « indirect » plus facile et plus rassurant.

Beaucoup de tendresse, d'émotions, de joie se créent dans cette activité.

Témoignage : Une résidente de l’EPHAD est montée à cheval pour la première fois à … 78 ans ! Elle témoigne : « Avec l’aide de Martine et Virginie, Fanny me présente une jolie jument noire, Betty Boop… Je me demandais comment, moi si petite, j’allais pourvoir monter sur ce grand cheval. Fanny heureusement a pensé à tout. Elle me fait monter sur une estrade à l’aide d’un marche-pied… Nous voilà partis vers le manège. Nous en avons fait 3 ou 4 fois le tour… Non, mais je rêve ? Quel dommage ! La leçon est terminée… »

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires