Menu
PleinchampTV Lettre d'info

Une petite soif ?

Maud Bainvel - Service Communication - CNEAP

L'Enseignement agricole privé en actions !
cneap

Durant la dernière semaine du mois de septembre, les étudiants de première année de BTS STA - Sciences et Technologies des Aliments du LEAP Sainte Colette de Corbie (80) ont fabriqué du jus de pommes dans le cadre d’un MIL - Module d’Initiative Locale.

Cueillette des pommes au soleil !

Créer une marque

Et qui dit nouvelle promotion », dit « nouvelle marque » et « nouveau slogan » pour ce breuvage aussi doux qu’acidulé !

Désormais, à Sainte Colette on déguste « La Pom d’Or » et pour rimer… « De la Corse au Nord, on en veut encore ! ». Un slogan en forme de clin d’œil géographique qui fait référence aux origines géographiques extrêmes de deux étudiants de la promotion : Dunkerque, d’un côté - Porto Vecchio de l’autre !

Une petite soif ?

De la cueillette à la vente du produit

Sous un soleil de fin d’été, les étudiants sont allés cueillir 650 kg de pommes Gala & Elstar dans un verger à Naours.

Après le transport, le stockage et la découverte de la PFT - plateforme technologique à Dury, la journée s’est terminée par un relevé de prix-linéaires dans un supermarché. Les étudiants se sont ainsi rendu compte réellement des prix pratiqués de la matière première au produit fini.

Les trois jours suivants ont été consacrés à la fabrication du jus de pommes.

Les pommes ont été lavées, broyées et pressées afin d'obtenir un jus brut. De la pectine et de la gélatine ont été ajoutées au jus brut, puis il a été filtré afin d’éviter le dépôt de petites particules de pommes.

Le jus a ensuite été embouteillé. Au total, ce sont 340 bouteilles qui ont été mises à l'autoclave, c’est-à-dire, dans une grosse cocotte-minute à 90 °C pendant 20 minutes. Cette phase permet d’éviter le développement de bactéries.

En fin de chaine, les bouteilles ont été étiquetées sous la marque «  La Pom' d'Or ». 

Le dernier jour, les étudiants ont été filmés en situation par une équipe de tournage missionnée par le CNEAP pour faire la promotion des filières d'enseignement agricoles.

Les journées suivantes ont été consacrées à l’élaboration d’un dossier par groupe, car tout ce travail est évalué et rentre en compte dans le cadre du contrôle continu e cours de formation (CCF).

Les étudiants ont mis en place des activités de communication autour du jus de pommes : réalisation d’affiches, dégustation auprès des élèves et étudiants du lycée. Sans oublier la réalisation d’analyses biochimiques et microbiologiques en laboratoires.

Chaque groupe a maintenant la responsabilité de la vente d’un stock de bouteilles de jus de pommes, ce qui leur permettra de mettre en application leurs connaissances sur la gestion des stocks et des commandes : « la boucle est bouclée ».

Pour en savoir + sur l’enseignement agricole privé : www.cneap.fr

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires