10.000 signatures contre l'épandage aérien dans le Lot

Les opposants à l'épandage aérien mettent en avant les risques sanitaires pour l'homme et pour les abeilles.

Une pétition contre l'épandage aérien de pesticides dans le Lot a recueilli 10.000 signatures en l'espace de cinq jours, puis a été remise au préfet.

Jusqu'ici, le département du Lot n'a pas autorisé cette pratique jugée par les écologistes dangereuse pour l'environnement. En revanche, les préfets de Haute-Garonne, du Tarn-et-Garonne et du Gers ont autorisé l'épandage sur certaines cultures, provoquant une mobilisation des apiculteurs et de France nature environnement (FNE).

L'épandage aérien de pesticides visant à protéger les cultures est interdit en France, mais les préfectures ont le droit de délivrer des dérogations aux agriculteurs.

La pétition, à l'initiative de la militante écologiste lotoise Nathalie Chalut-Michel, appelle à la vigilance et la mobilisation nationale.

Les opposants à l'épandage aérien mettent en avant les risques sanitaires pour l'homme et pour les abeilles.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier