Abondance de maïs en France et dans le monde

S C

Abondance de maïs en France et dans le monde
Les plus belles récoltes sont prévues dans l’Union européenne et aux États-Unis (DR)

Alors que la récolte de maïs bat son plein depuis le début du mois, FranceAgrimer annonce d’ores et déjà une récolte abondante. Les volumes de maïs attendus sont très importants, un peu partout dans le monde.

16,2 Mt c’est le chiffre de récolte de maïs grain 2014 (semences comprises  mais hors maïs humide), prévu  par FranceAgriMer pour la récolte 2014 (14,5 Mt l’an passé). Un chiffre prudent,  inférieur aux prévisions de la plupart des opérateurs qui parlent plutôt de 17 Mt voir 17,5 MT. Mais FranceAgrimer assume : « il faut être prudent, la récolte vient de démarrer et l’expérience des années précédentes, l’automne 2013 notamment, prouve qu’une éventuelle dégradation des conditions climatiques peut affecter la récolte (- 500.000 t  l’an passé. NDL)», explique Olivia Le Lamer, chef de l'unité Grandes Cultures à FranceAgriMer.

Par ailleurs, l’affectation des surfaces dédiées au maïs ensilage ou au maïs grains n’est pas encore tranchée dans certaines exploitations. Le faible prix du maïs pourrait en effet inciter certains producteurs à maximiser l’ensilage.

Quoiqu’il en soit, la récolte sera bonne, voire très bonne dans certaines régions. Les conditions estivales ont en effet été idéales pour la croissance du maïs : chaleur et humidité en août et des températures exceptionnellement douces en septembre.

Une récolte mondiale au plus haut

Les volumes de maïs attendus sont d’ailleurs très importants, un peu partout en Europe. « Le CIC estime la récolte européenne en cours à 71Mt, la Commission européenne à plus de 72Mt, alors que le chiffre de 70Mt n’a pas été atteint depuis 2004 », précise FranceAgriMer dans sa note de conjoncture.

Aux États-Unis,  l’USDA a révisé son chiffre à la hausse en septembre (+10 Mt) et prévoit désormais 366 Mt (la prévision du mois d’août était de 356 Mt et le précédent record s’établissait à 354 Mt en 2013).

A l’échelle mondiale, le CIC a majoré de plus d’1 Mt sa prévision de récolte mondiale, estimée actuellement à 974 Mt. L’USDA de son côté est encore plus optimiste, à 988 Mt !

Un stock de report qui s’alourdit

Côté commercialisation, les utilisations du maïs français sur le marché intérieur sont prévues à près de 7 Mt dont 3,1 Mt par les fabricants d’aliments du bétail et 2,3 Mt pour les amidonniers. Les prévisions de ventes vers l’Union européenne sont revues à la hausse à 5,5 Mt (+ 300 000 tonnes par rapport au mois dernier), en raison d’un regain de compétitivité du maïs français. Les exportations de maïs vers pays tiers ne devraient pas dépasser 200.000 tonnes. Globalement, le stock de report en fin de campagne est actuellement prévu à 3,7 Mt (2,4 MT l’an passé).

Rendements maïs 2014

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier