Adivalor : Deux tiers des emballages vides valorisés

C. Gloria

Les emballages vides de produits phytosanitaires (EVPP) sont de mieux en mieux gérés ; 5300 tonnes de ces emballages ont été collectées lors de la campagne 2008-2009, soit 7 % de plus que l'exercice précédent.

Ce résultat porte le taux national de valorisation à près de 66 %. « Certains distributeurs ont même atteint un taux de collecte de 100 % : Agralys, Agrial, Cavac, Valfrance, Capseine, CAL et la Scara », communique l'organisation Adivalor(1).

L'enlèvement des sacs d'emballages vides et leur traitement sont réalisés par plus de 70 entreprises spécialisées référencées par Adivalor. Le traitement final est effectué dans des installations agréées. La valorisation énergétique est le mode de traitement privilégié avec des emballages usés, utilisés comme combustibles de substitution. Bien vidés, rincés et égouttés, les bidons de plastique peuvent trouver d'autres usages : recyclage pour des pièces de construction, des gaines électriques… 800 tonnes de ces bidons ont ainsi pu être utilisés en 2009, soit 50 % de plus qu'en 2008.

(P. Cronenberger)

(P. Cronenberger)

(1) www.adivalor.fr.

Source Réussir Grandes Cultures Janvier 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier