Alsace : La chrysomèle du maïs est de retour

SC

La préfecture de la région Alsace annonce la capture d'une chrysomèle du maïs, piégée à Hegenheim (Haut-Rhin) dans une « zone sécurité » mise en place depuis l'an dernier.

Le laboratoire d'entomologie de Montpellier a confirmé la présence d'un adulte de la chrysomèle dans le Haut-Rhin et un nouveau périmètre de lutte sera donc défini dans un prochain arrêté préfectoral. Le 22 juillet dernier, trois chrysomèles adultes avaient déjà été capturées à Orschwiller, dans Bas-Rhin. Ces coléoptères s'attaquent exclusivement aux racines du maïs et peuvent causer des dégâts considérables, comme c'est le cas aux États-unis.

C'est la deuxième année consécutive que la présence de l'insecte est confirmée dans le Bas-Rhin alors que dans le Haut-Rhin, un premier foyer est apparu en 2003 et un deuxième l'an dernier, malgré les mesures phytosanitaires mises en oeuvres pour empêcher la progression de cet insecte originaire d'Amérique du Nord.

Deux cents agriculteurs pratiquant la monoculture du maïs sont concernés par la zone de sécurité établie autour d'Orschwiller. Leurs champs feront l'objet de deux épandages d'insecticide. En outre, la culture du maïs est interdite pendant deux ans dans un rayon d'un kilomètre autour de l'endroit où l'insecte a été découvert.

La réglementation européenne impose la lutte contre la chrysomèle pour empêcher sa prolifération dans l'Union européenne.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier