Attention aux résistances avec les minidoses

La rédaction

Attention aux résistances avec les minidoses
De trop faibles doses exercent une pression de sélection sur les pathogènes résistants aux molécules chimiques. - © J.-C. Gutner

La surmultiplication des passages de fongicides à faible dose pourrait-elle favoriser le développement de souches résistantes de pathogènes ? La question se pose car de trop faibles doses exercent une pression de sélection telle qu'elles pourraient laisser passer une certaine proportion de pathogènes résistant un peu aux molécules chimiques. Arvalis ne dispose que de  quatre essais de tests de fractionnement sur des souches résistantes à des triazoles (non MDR* ). « Le fractionnement semble augmenter l'apparition de telles souches mais les résultats sont non significatifs vu le faible nombre d'essais complets », indique l'institut. Mais contre ces maladies, la stratégie de l'utilisation de multiples modes d'action dans un programme fongicide est la plus efficace des solutions pour contrer les souches résistantes. Exemple de programme de traitements associant plusieurs familles ou sous-familles de produits et donc des molécules différentes : l'association du  chlorothalonil multisite aux triazoles et SDHI unisites. Une alternance de molécules qui limite les risques de développement de résistance.

*MDR : se dit des souches multidrogue résistantes.

Source Réussir Grandes Cultures

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 2

cocotte

" Le fractionnement semble augmenter l'apparition de telles souches " affirmation sans fondement, c'est la répétition de toujours les mêmes matières actives qui va créer les "résistances" pas du tout les doses réduites !

alain

Pour faire des économies à court terme, c'est la course irresponsable à la réduction des doses des herbicides, fongicides, insecticides, pour beaucoup; Mais lorsque les résistances se développent, tous nous en pâtissons. C'est cette même dialectique qui explique aussi le désastre annoncé de l'économie agricole actuellement...

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier