Baisse des stocks du maïs

M.B

Baisse des stocks du maïs

Dans sa dernière lettre, l'AGPM revient sur la production du maïs et ses prix pour cette campagne 2012

Baisse des stocks du maïs

Monde : l’USDA réduit le stock de maïs US !

Le rapport USDA publié jeudi dernier a renforcé la précarité du bilan US. En effet, en réduisant à nouveau le rendement américain 2012, et ce malgré une légère hausse des surfaces, l’agence abaisse la production US de 550 kt supplémentaires la portant désormais à 272 Mt. L’USDA prend également en compte sa dernière publication sur les stocks de maïs US du 28 septembre. Le stock de début de campagne est ainsi logiquement abaissé de 5 Mt (de 30 Mt à 25 Mt) et pèse fortement sur l’équilibre du bilan à fin 2012/2013. Et ce d’autant plus que du côté des utilisations, très peu de corrections ont été apportées. Seules les exportations sont révisées à la baisse de 2,5 Mt, ce chiffre s’élevant désormais à 29,2 Mt, représentant seulement 32 % des échanges mondiaux. Le stock final US s’élève désormais à 15,7 Mt et représente 5,6 % des utilisations ! Un bilan qui paraît en l’état difficilement tenable. Au niveau mondial, on retiendra que la précarité du bilan s’amplifie également avec un retrait des stocks de 6,5 Mt portant le total à 117 Mt soit 13,7 % des utilisations. Le bilan mondial présenté reste très vulnérable à tout incident de production sur l’Amérique du Sud, qui pourrait relancer les prix du maïs et du complexe céréales dans son intégralité. Sur le dossier argentin, il faut également souligner que des divergences importantes de projection existent entre l’USDA et les autorités argentines : hausse des surfaces de 5,5 % pour l’USDA, baisse de 12 % pour la Bolsa de Buenos Aires. Cette divergence conduirait à un écart de production de plusieurs millions de tonnes. Enfin, sur le marché, on notera les chiffres catastrophiques des exportations nettes américaines (4200 T), qui ont pu peser sur les prix américains de vendredi, tout comme les rumeurs d’importations de maïs argentins par les US, non confirmées à ce jour.

Europe : interrogation sur le niveau de la production ukrainienne

Selon une communication du gouvernement, la récolte ukrainienne serait avancée à hauteur de 62 %. L’USDA prévoit toujours une récolte ukrainienne de 21 Mt, ce qui nous paraît trop élevé. De nombreux analystes confirment une production inférieure à 20 Mt. L’Ukraine devrait conserver un potentiel exportable de 12 à 12,5 Mt.

France : un stock français à 2 Mt

FranceAgriMer a communiqué ses bilans du mois d’octobre mercredi dernier. Pour le maïs, l’office retient un rendement de 91 q/ha (semences incluses, soit 93,5 q/ha de maïs grain) en baisse par rapport à septembre. Cette projection reste en dessous de nos prévisions établies à 96 q/ha (maïs grain seul) qui se confirment avec les 1ères récoltes. Du côté des utilisations, on notera une révision à la hausse des débouchés en alimentation animale, conséquence du gain de compétitivité du maïs face aux autres céréales des dernières semaines. Les prévisions d’export vers les pays de l’UE restent quasiment inchangées, la France devant accélérer le rythme d’export en seconde partie de campagne. Le stock de fin de campagne s’établit dans ce contexte à 2 Mt.

Source Lettre économique hebdomadaire de l'Association Générale des producteurs de Maïs n°194

Publié par M.B

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier