Biocarburants : La contractualisation à la peine pour le Diester

Gabriel Omnès

La contractualisation proposée par Diester Industrie pour conquérir des surfaces en oléagineux n'a pas eu le succès escompté. Le nouveau système devait pallier la suppression de l'aide aux cultures énergétiques. « Le niveau de contractualisation pour la filière Diester Industrie est décevant, reconnaît Xavier Beulin, président de l'interprofession des oléagineux. Les organismes collecteurs n'ont pas souscrit un volume aussi important qu'espéré. »
En 2010, seulement 950 000 tonnes de colza et 90 000 tonnes de tournesol oléique ont été engagées pour Diester Industrie. Cela représente un équivalent surface de 340 000 hectares pour les deux cultures, soit le quart des besoins en huile de la filière. L'accord interprofessionnel, qui tablait sur une contractualisation du tiers des surfaces hexagonales, en prévoyait deux fois plus.

Communication tardive et perspectives de prix à la hausse seraient les principales causes de l'échec. « On ne peut pas revendiquer la contractualisation quand les prix sont déprimés et reprendre son autonomie quand ils remontent, grince Xavier Beulin. Surtout que la filière non alimentaire a depuis plusieurs années un effet évident sur la bonne tenue des cours des oléagineux. Attention à ne pas se retrouver comme en Allemagne, où des industriels ont déjà tourné à la moitié de leur capacité, allant jusqu'à la fermeture de sites. »
« Le problème, c'est que l'on considère les agriculteurs comme de simples fournisseurs, alors qu'ils sont actionnaires, rétorque un directeur de coopérative. Diester Industrie prône la mutualisation quand ça l'arrange, mais justifie la non redistribution des bénéfices très importants certaines années au nom de la nécessité de réinvestir. » La contractualisation, pourtant prônée par tous, demeure un excercie d'équilibriste.

Source Réussir Grandes Cultures Octobre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier