Carburants d'origine agricole : Splash and dash », le biodiesel US afflue en Espagne

Emmanuel Baratte

Comme d'autres en Europe, l'association espagnole des producteurs d'énergies renouvelables (APPA) dénonce les importations massives de biodiesel américain parce qu'elles mettent en péril les 22 sites nationaux de production de biodiesel.

Le biocarburant US bénéficie de crédits fiscaux au départ des États-Unis et il est exempté de l'impôt spécial sur les hydrocarbures (IEH) à son arrivée en Espagne. L'APPA réclame la suppression de cette exonération. Ces importations représentent 150 000 tonnes, vendues en Espagne 0,66 euro le litre alors que le coût de production sur place avoisine 0,75 euro le litre.

Prime de un dollar par gallon

Le niveau élevé des exportations américaines s'explique par « le splash and dash », expliquait Yvon Pennors directeur de Bunge France aux dernières journées de l'Aftaa(1). « Il s'agit d'embarquements d'ester de méthyle principalement d'origines malaisienne et argentine qui font escale aux USA afin d'y ajouter 1 % de gasoil et par conséquent de bénéficier de la prime de un dollar/gallon que verse l'Administration américaine. Celle-ci travaille sur le sujet pour mettre fin à ces opérations.

(1) Association française des techniciens de l'alimentation et des productions animales.

Source Réussir Céréales Grandes Cultures Mars 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier