Céréaliers : Un syndicat de producteurs dénonce «des prix exagérément bas»

B.BOUCHOT d'après l'OPG

Les producteurs de céréales et oléagineux subissent « des prix exagérément bas », après une nouvelle année de production abondante, estime l'Organisation des producteurs de grains (OPG), syndicat agricole spécialisé proche de la Coordination rurale.

Le Ministère de l'agriculture vient de revoir à la hausse ses estimations de production en céréales et oléagineux pour la moisson 2009.

La production globale de céréales à paille est pratiquement équivalente au record de l'année 2008, avec encore de meilleurs rendements en orge et autres céréales secondaires, malgré une baisse de 2,2% des quantités récoltées en blé tendre. En oléagineux, la production de colza atteindrait un nouveau record historique à 5,3 millions de tonnes.

Des rendements en hausse dans plusieurs régions

Les écarts de rendement entre ces deux dernières récoltes seraient de :
- en Midi-Pyrénées : +22% en blé tendre et +23% en colza,
- en Poitou-Charentes : +11% en blé tendre et +6% en colza,
- en Ile-de-France : +7% en blé tendre et +12% en colza,
- en Bourgogne : +8% en blé et +18% en colza.

Ces chiffres qui, à première vue semblent positifs, cachent en réalité une grande inquiétude chez les agriculteurs obligés de subir des prix à la vente exagérément bas, selon le syndicat.

Une situation qui reste difficile pour les agriculteurs

En une année, entre août 2008 et août 2009 :
- le prix du blé tendre a baissé de 35% : blé tendre rendu Rouen le 10/08/2008 185€/t et le 10/08/2009 118€/t,
- le prix du colza a baissé de 28% : colza Fob Moselle le 10/08/2008 380€/t et le 10/08/2009 274€/t.

Après une chute de 30% entre 2007 et 2008, le revenu des exploitations spécialisées en céréales oléagineux et protéagineux va encore fortement se dégrader, d'autant que certaines fournitures comme les engrais avaient été achetées au prix fort, d'après l'OPG.

Source OPG, Organisation des Producteurs de Grains

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier