Chicago : le soja profite d'une forte demande dans un marché très calme

Chicago : le soja profite d'une forte demande dans un marché très calme

Le cours du soja a monté lundi à Chicago, profitant de chiffres meilleurs que prévu sur les exportations des Etats-Unis, dans un marché peu animé. Ceux du maïs restent également soutenus.

Les cours du soja ont enregistré une hausse notable, encouragés par la publication par le ministère de l'Agriculture (USDA) des chiffres des inspections de cargaisons prêtes à être exportées. "Les chiffres sur les exportations de soja étaient nettement supérieurs aux attentes, ce qui témoigne d'une demande soutenue, en particulier de la Chine", a expliqué Jason Britt, de Central State Commodities.

Ceux du maïs ont aussi été soutenus par des exportations supérieures aux attentes, mais n'ont connu qu'une hausse limitée, bien que le groupe agrochimique Syngenta ait annoncé avoir reçu des autorités chinoises le certificat de sécurité pour une variété de maïs génétiquement modifiée, ce qui permet son importation en Chine.   "On se doutait depuis la semaine dernière qu'ils allaient donner leur accord, donc le marché l'avait déjà assimilé", a jugé Jack Scoville.

Les cours du blé ont, eux, baissé aux USA, même si le gouvernement russe a décidé lundi d'introduire des barrières douanières pour réduire les exportations de céréales, espérant ainsi augmenter l'offre sur le marché intérieur et faire baisser les prix, dopés par la chute du rouble.

Le prix du blé, qui a nettement augmenté la semaine dernière, s'est initialement orienté à la hausse après cette annonce, mais il s'est replié au cours de la séance. "Nous l'avons déjà dit, ces restrictions russes à l'export sont sans doute quelque chose de positif", ont prévenu les experts d'Allendale. "Cependant, nous craignons que le marché espère de façon trop optimiste que ce soient les Etats-Unis qui compensent" la baisse de l'offre.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars, a fini la séance à  4,1175 dollars (~159 €/t)) contre 4,1050 dollars vendredi (+0,30%). Celui  de blé pour la même échéance, le contrat le plus actif en ce moment, s'est établi à 6,2575 dollars (~200 €/t) contre 6,3225 dollars à la dernière clôture (-1,03%). Le boisseau de soja pour livraison en mars, désormais le contrat le plus échangé, valait 10,4575 dollars (~337€/t) contre 10,3850 dollars vendredi (+0,70%).

 

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier