Chicago: maïs, blé et soja baissent face aux rendements de bonne tenue

Avec AFP

Chicago: maïs, blé et soja baissent face aux rendements de bonne tenue

Les cours du maïs, du blé et du soja ont reculé lundi à Chicago avec l'arrivée de nouvelles précipitations favorables aux cultures et laissant espérer des rendements plus importants.

"Des pluies sont tombées ce week-end dans l'Iowa avant de se déplacer dans l'Illinois et plus à l'est", a remarqué Steve Georgy de la maison de courtage Allendale. Et il est prévu à moyen terme de nouvelles précipitations et des températures inférieures aux moyennes saisonnières. Ces conditions météorologiques qui éloignent le risque de sécheresse sont de bon augure au moment où s'approche la moisson du maïs et où le soja est en pleine phase de maturation. Est désormais attendue la diffusion après la clôture lundi du rapport hebdomadaire du ministère américain de l'Agriculture (USDA) sur la qualité des cultures. Plusieurs tournées d'observation des champs de maïs et de soja organisées par des sociétés privées sont aussi prévues cette semaine et les acteurs du marché seront attentifs à toute information sur les rendements observés.

Rendements

Les participants à ces tournées "devraient voir des conditions très variables d'une zone à l'autre tout au long de leur périple et on devrait avoir des estimations globales à la fin de la semaine", a indiqué Jack Scoville de Price Futures Group. "Beaucoup pensent qu'en raison de la disparité des rendements, l'USDA devra réviser à la baisse dans son prochain rapport son estimation de production" du maïs et du soja, a-t-il ajouté. Alors que les récoltes s'annoncent abondantes un peu partout dans le monde, les prix du blé poursuivaient de leur côté leur repli "en l'absence d'informations fraîches pouvant apporter un peu de soutien", ont estimé les analystes de CHS Hedging.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le contrat le plus actif, a terminé à 3,6300 dollars contre 3,6575 dollars à la précédente clôture. Le boisseau de blé pour décembre, contrat le plus échangé, a clôturé 4,3700 dollars contre 4,4250 dollars vendredi. Le boisseau de soja pour novembre, là encore le plus actif, a fini à 9,3625 dollars contre 9,3775 dollars.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier