Christophe Terrain, président de l'AGPM, défend le maïs OGM : La loi permettra aux producteurs qui le souhaitent de cultiver des OGM dans un cadre légal clair »

Propos recueillis par Sophie Caron

Christophe Terrain, président de l'AGPM,  défend le maïs OGM : La loi  permettra aux producteurs qui le souhaitent de cultiver des OGM dans un cadre légal clair »

La France vient d'interdire la culture, sur son territoire, du maïs transgénique MON810. Les producteurs de maïs, par la voix de leur président, Christophe Terrain, s'insurgent de cette décision. Sans cette interdiction, ils estiment que 100.000 ha de de maïs Bt auraient été semés en 2008.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier