Conjoncture : Fermeté des cours des engrais azotés

Depuis fin mai 2010, les cours des engrais azotés se sont appréciés de 50 %. « La tendance est à un raffermissement des cours dans les mois à venir. Pour autant, nous ne prévoyons pas une envolée des prix comme on a connu en 2008 », affirme Hélène Morin, analyste chez Agritel. L'Inde est particulièrement présente sur le marché. Or la Chine a annoncé qu'elle allait limiter ses exportations d'urée pour servir son marché domestique. Les États-Unis ont aussi accéléré leurs achats. « Le marché des engrais est fortement corrélé à celui des céréales, avec une très faible inertie, seulement une semaine », poursuit la spécialiste. Partout dans le monde, les producteurs ont l'intention de ne pas lésiner sur les intrants, contrairement à l'an passé. « Je conseille aux agriculteurs de ne pas trop attendre pour s'approvisionner », conclut Laurent Pasquier de la Cavac.

Chargement d'engrais azoté sur une péniche dans le port de Rouen. (S. Leitenberger)

Chargement d'engrais azoté sur une péniche dans le port de Rouen. (S. Leitenberger)

Source Réussir Grandes Cultures Décembre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires