Crise de la patate au Japon

Valérie Noël

Crise de la patate au Japon
- © DR

Douze dollars pour un paquet de chips de pomme de terre saveur pizza, soit six fois le prix normal... Voilà ce que certains consommateurs japonais étaient prêts à payer mi-avril sur un site d'enchère ! Il faut dire que Calbee, fabricant japonais qui détient près des trois-quarts du marché de la chips au pays du Soleil Levant, a suspendu au début du mois la mise en rayon de trente-trois de ses références, très populaires dans le pays. Pourquoi ? Les typhons ont très fortement pénalisé la récolte de pommes de terre 2016 sur l'île d'Hokkaïdo, au nord du Japon, l'une des principales régions pourvoyeuses de tubercules. Calbee ne dispose donc plus de matière première en quantité suffisante pour élaborer ses produits. Les États-Unis ne sont pourtant pas très loin et pourraient fournir facilement de quoi subvenir aux besoins des snackers japonais... mais les importations sont encadrées par des quotas restrictifs. Les Japonais n'ont plus qu'à se serrer la ceinture jusqu'à la récolte 2017...

Source Réussir Grandes Cultures

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier