Des indicateurs pour commercialiser le grain à la ferme

Lucie Debuire

Des indicateurs pour commercialiser le grain à la ferme
Pour les trois fondateurs, Roland Zimmermann, Sylvain Jessionnesse et Xavier Faure, « pilotersaferme.com permet d'identifier les opportunités de marché et de donner des méthodes de commercialisation ». - © L. Debuire

La start-up Piloter sa ferme lance un outil d'aide à la décision en ligne consacré à la vente des grains. Il propose à l'agriculteur des indicateurs de marché simples pour l'aider dans sa commercialisation.

Comment faire pour vendre soi-même toute sa production en totale indépendance ? En utilisant l'outil d'aide à la décision disponible en ligne élaboré par les trois conseillers de gestion à l'origine de la start-up Piloter sa ferme. Le fonctionnement de la plateforme est relativement simple. Chaque semaine, l'agriculteur reçoit trois indicateurs de marché physique pour une vingtaine de cultures. Une note d'opportunité de marché, allant de 1 à 9, estime si le moment est propice à la vente. Elle est assortie d'un indice de confiance. Symbolisée par des couleurs, la tendance à court terme synthétise la conjoncture économique. Une préconisation conseille l'agriculteur sur les quantités à vendre.

Des analyses fiables à 80 % en moyenne

Présenté à la presse le 20 avril à Paris, cet outil est basé sur un algorithme dont les trois professionnels ont préféré ne pas expliquer le principe, précisant tout de même, qu'il intégrait la période de vente et le seuil de commercialisation. Selon les fondateurs, « les analyses sont fiables à 80 % en moyenne ».

Pour accompagner son outil, la start-up propose une formation d'une ou plusieurs journées pour mieux définir les stratégies de vente des agriculteurs. « On ne peut pas se lancer sans s'entraîner avant, remarque Sylvain Jessionnesse, directeur commercial de la start-up. Nombreux sont les agriculteurs qui ne délimitent pas leur campagne de commercialisation et n'ont pas en tête leur prix de revient. En partenariat avec des centres de gestion, nous les encourageons à le calculer. »

Lancé en 2016, l'outil compte, à ce jour, 450 abonnés. Une deuxième version plus personnalisée, dans les préconisations notamment, devrait voir le jour pour la prochaine campagne. Et l'outil devrait être commercialisé chez nos voisins européens d'ici 2018.

Source Réussir Grandes Cultures

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier