Des pâtes dont la forme est programmable

Valérie Noël

Des pâtes dont la forme est programmable
- © MIT

Des chercheurs du très sérieux MIT (Massachussets institute of technology) ont résolu ce problème de façon radicale : ils viennent de créer des pâtes plates à « forme programmable ».

Elles ont beau ravir pas mal d'estomacs, les fusilis, rigatonis ou pennes ont aussi un point faible : elles prennent de la place. Sachez-le, même si le rangement est optimisé, c'est de l'air, et non des pâtes, qui occupe 67 % du volume d'un paquet de macaronis. Une déperdition de place qui génère des coûts de transport inutiles.

Des chercheurs du très sérieux MIT (Massachussets institute of technology) ont résolu ce problème de façon radicale : ils viennent de créer des pâtes plates à « forme programmable ». Celles-ci se composent de deux films de gélatine de densité différente. La couche supérieure, plus dense, absorbe davantage d'eau que celle du dessous. Quand les "pâtes" sont immergées dans l'eau, le film supérieur se rétracte, courbant la couche inférieure.

Apposées sur les films grâce à une imprimante 3D, des stries de cellulose permettent de contrôler la quantité d'eau absorbée par la gélatine et donc la forme de la pâte. Le résultat est étonnant. Reste à savoir si le consommateur goûtera ce nouveau produit sans blé.

Source Réussir Grandes Cultures

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier