Emblavements : Les surfaces de betteraves au plus bas en Europe

Emmanuel Baratte

La première estimation par Licht des surfaces betteravières du continent européen établit une
baisse de 397 000 hectares. Elle résulte pour l'essentiel de la réduction considérable (-15 %)
des emblavements dans l'Union européenne consécutive à la restructuration du secteur initiée
par la réforme de l'OCM sucre. La hausse du prix des céréales est également en cause. En
France, le Scees estime la surface betteravière 2008 à 340 000 hectares
(- 12 %), son plus bas niveau depuis trente ans.

Premier importateur mondial de sucre en 2008-2009 : l'Union européenne. (S. Leitenberger)

Premier importateur mondial de sucre en 2008-2009 : l'Union européenne. (S. Leitenberger)

L'UE premier importateur

Ce recul des surfaces communautaires devrait se traduire par un retrait de la production de
2,8 millions de tonnes de sucre blanc en 2008-09 et hisser l'UE au rang de premier
importateur mondial de sucre après avoir longtemps été le deuxième exportateur derrière le
Brésil.
En dehors des parts de marchés abandonnées à d'autres pays producteurs, le repli
européen n'ébranlera pas le bilan mondial du sucre. La production 2007-08 en Chine, en
Thaïlande et au Pakistan va non seulement atteindre un nouveau record, mais elle
dépassera les prévisions. Le marché est de nouveau confronté à un surplus significatif,
d'autant qu'une récolte considérable s'annonce déjà pour 2008-09 au Brésil.

Source Réussir Céréales Grandes Cultures Juin 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier