En 2009 : Les coûts de production baissent beaucoup moins vite que les prix

SC d'après Agreste

Face à la dépréciation des produits agricoles, les coûts des intrants restent élevés en 2009. Ils baissent, mais moins vite que les prix à la production. Seuls les prix de l'énergie ont fortement baissé.

D'après l'indice des prix d'achat des moyens de production agricole (Ipampa), les charges des producteurs ont baissé en moyenne de 2,9 % sur les huit premiers mois de l'année par rapport à la même période de 2008. Cette diminution résulte de la forte baisse des prix du poste « énergie et lubrifiants », qui répercute la baisse du prix du pétrole libellé en euro. Ce poste décline ainsi de 25 % en moyenne pour les huit premiers mois de 2009


Les livraisons d'engrais potassiques diminuent de 59 %

Mais contrairement au prix de l'énergie, le prix des engrais augmente fortement : + 41 % au cours de la campagne 2008-2009 par rapport à la campagne précédente. La hausse du cours du gaz naturel enregistrée début 2008 entraîne une hausse des prix des engrais simples azotés de 30 % sur la campagne 2008-2009 (après + 25 % sur 2007/2008). Dans le même temps, les cours des engrais potassiques et phosphatés s'envolent (respectivement + 81 % et + 60 %).

Une hausse qui pousse les agriculteurs à diminuer leur consommation et à utiliser leurs stocks. Les livraisons d'engrais potassiques diminuent de 59 % et celles d'engrais phosphatiques de
54 %. Les livraisons d'engrais azotés diminuent plus modérément (- 13 %). Malgré cela, les dépenses consacrées aux engrais lors de la campagne 2008/2009 grimpent de 5,2%.

Hausse des prix des produits phytopharmaceutiques

En hausse de 2 % pour la campagne 2007/2008, les prix des produits phytopharmaceutiques progressent plus fortement (+ 4 %) sur la campagne 2008/2009. Les prix augmentent principalement pour les fongicides (+ 5,5 %) et les acaricides (+ 4,3 %). Ils progressent moins fortement pour les insecticides
(+ 1,8 %).

En hausse de 16 % sur les trois premiers trimestres de la campagne
2007/2008, le chiffre d'affaires des produits phytopharmaceutiques n'augmente plus que de 6,5 % sur la même période de la campagne 2008/2009.

Pour l'alimentation animale, les prix d'achat des aliments dépassent encore nettement les niveaux de 2006 et 2007 même s'ils semblent se stabiliser à partir de juillet 2009.

Publié par SC d'après Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier