Energies renouvelables : Champagne Céréales se lance dans le photovoltaïque

Dans un communiqué, la coopérative Champagne Céréales annonce son entrée dans le capital d'Omnisolis, société spécialisée dans l'énergie photovoltaïque.

« Champagne Céréales souhaite permettre aux adhérents de compléter leurs revenus soit en investissant directement grâce à une offre adaptée et fiable, soit en étudiant dans quelles conditions équitables leurs toitures pourraient constituer un potentiel valorisable », précise la coopérative dans son communiqué. La coopérative développe également le photovoltaïque sur ses propres installations silos ou magasins dans la mesure où ces opérations d'investissement ou de réfection de toiture sont nécessaires et rentables.

Spécialiste dans le photovoltaïque en intégration sur toiture, Omnisolis, a déjà réalisé 35 stations photovoltaïques sur des toitures de bâtiments agricoles en Champagne Ardenne. La société emploi 15 salariés à Sainte Savine dans l'Aube.

Ancré dans le Nord-est de la France, spécialisé dans la production et la transformation des matières premières agricoles, Champagne Céréales fédère 8.200 agriculteurs, pour une collecte annuelle de 2,7 millions de tonnes. En aval de la production agricole, Champagne Céréales s'implique également dans la transformation des matières végétales au travers de Siclaé, groupe agri-industriel dont Champagne Céréales est actionnaire avec d'autres partenaires coopératifs et financiers.

Les sept pôles d'activité de Siclaé (malterie, meunerie et BVP, maïserie, amidonnerie-glucoserie, nutrition animale, bioénergies, R&D) regroupent des sociétés de dimension internationale, dédiées à la transformation alimentaire et non alimentaire, ainsi qu'ARD, un centre de recherche de pointe sur les matières végétales.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier