Engrais azoté : Jubil, accesible en ligne

SC

laboré par l'Inra et Arvalis - Institut du végétal pour ajuster l'apport d'engrais azoté sur blé tendre, Jubil est désormais accessible en ligne.

Le mode d'emploi et les règles de décision de Jubil sont désormais en ligne, téléchargeables gratuitement : http://www.arvalisinstitutduvegetal.fr/fr/jubil.asp

« Jubil, premier outil de pilotage de la fertilisation apparu sur le marché, permet notamment de décider de l'opportunité ou non d'un troisième apport en fonction des besoins réels de la culture », explique l'Inra dans un communiqué. Il pilote la date de déclenchement de l'apport, ainsi que la dose de cet apport. Jubil repose sur la mesure de la teneur en nitrate du jus de la base de la tige de blé, pendant la montaison. Cet indicateur est particulièrement précoce et spécifique de l'azote.

La méthode Jubil a été étendue au maïs grain et au maïs ensilage (utilisée essentiellement pour réaliser un diagnostic), au blé dur en région Centre (variété Lloyd), à l'orge brassicole de printemps, à la pomme de terre de conservation irriguée. La version JUBIL® Protéines permet, quant à elle, d'obtenir une teneur en protéines plus élevée pour les blés panifiables.

« En créant Jubil, nous souhaitions éviter la sur-fertilisation d'assurance (…). L'enjeu, qui était déjà de limiter les fuites de nitrate vers les eaux souterraines, reste toujours d'actualité après le Grenelle de l'environnement » rappelle Eric Justes, agronome à lInra, Dans certains cas, Jubil pourrait permettre d'économiser jusqu'à 40 kg d'engrais par hectare de blé, assure l'Inra.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier