Exportations de céréales : Rouen conforte sa première place en Europe

Le port de Rouen a conforté sa première place en Europe pour les exportations de céréales, avec un trafic de 7,5 millions de tonnes en hausse de 63% à l'issue de la campagne 2008/09, qui s'est achevée fin juin, a-t-on appris au Grand port maritime de Rouen (GPMR).

Selon le GPMR, cette forte progression s'explique par une bonne récolte 2008, « tant en quantité qu'en qualité », dans l'arrière pays du port de Rouen qui s'étend sur les plaines fertiles du Bassin parisien, et par « une demande accrue » des clients traditionnels du port.

Les pays du Maghreb ont ainsi doublé leurs importations à commencer par l'Algérie (2,95 millions de tonnes) et le Maroc (1,69 millions). Ces pays voulaient compenser une mauvaise récolte 2008 et reconstituer des stocks tombés à un niveau très bas.

En revanche, les exportations à destination des pays de l'Union européenne et de l'Afrique de l'ouest ont sensiblement baissé : 0,72 million de tonnes dans le premier cas (- 5%) et à 0,75 million dans le second (- 17%).

Il faut remonter à la campagne 1999/2000 pour trouver un résultat supérieur (8,3 millions de tonnes) tandis que le record reste détenu par la campagne 1984/85 (8,9 millions).

Pour les dirigeants du GPMR, la bonne tenue de ce trafic à Rouen témoigne de « la compétitivité » des céréales européennes même après la réduction des subventions décidée par Bruxelles au début des années 2000.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier