Génétique : Le génome du soja séquencé

Le génome du soja vient d'être séquencé, ce qui ouvre la voie à une amélioration des récoltes, selon une étude publiée dans la revue scientifique britannique Nature.

Le soja (Glycine max) devient ainsi la première légumineuse dont le génome a été décrypté après celui d'autres plantes cultivées, parmi lesquelles le riz, le maïs et la vigne. Son séquençage devrait servir de référence clé pour plus de 20.000 autres espèces, selon les chercheurs.

Connaître le génome du soja permet de comprendre « la capacité de cette plante à transformer le dioxyde de carbone, l'eau, la lumière solaire et l'azote de l'atmosphère et des minéraux en énergie, protéines et nutriments utiles pour l'homme et l'animal », concluent Scott Jackson (Purdue University,
Etats-Unis) et ses collègues.

Ils ont notamment pu identifier le premier gène conférant une résistance à la rouille asiatique du soja (ASR), pouvant causer la perte de 10% à 80% des récoltes.

Dix-huit institutions publiques ou privées, en quasi-totalité américaines, ont participé à ce séquençage. Cette nouvelle information génétique « pourrait conduire à des plantes produisant davantage de graines contenant plus de protéines et de lipides, s'adaptant mieux à des conditions environnementales difficiles ou plus résistantes aux maladies », souligne une responsable du département américain de l'agriculture, Molly Jahn.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier