Herbicides : Les suites d'une intoxication reconnues comme maladie professionnelle

SC d'après AFP

Un agriculteur de Charente a obtenu auprès du tribunal des affaires de sécurité sociale (TASS) la reconnaissance d'un lien entre la pathologie dont il souffre et une intoxication en 2004 par un herbicide.

Cet agriculteur de Charente avait été intoxiqué alors qu'il nettoyait une cuve de pulvérisateur ayant contenu du Lasso, un herbicide fabriqué par Monsanto et dont la vente est interdite en France depuis 2007. Il avait ensuite été sujet à des comas et avait dû être hospitalisé à plusieurs reprises. Il est aujourd'hui encore astreint à des contrôles médicaux réguliers.

La procédure de reconnaissance de maladie professionnelle a abouti à la reconnaissance du lien de causalité entre les pathologies de cet agriculteur et son exposition au produit. Le tribunal précise que sa maladie doit donc être prise en charge au titre de la législation professionnelle, infirmant ainsi la décision de l'Aaexa (Assurance Accidents des Exploitants Agricoles).

Pour l'agriculteur, qui s'apprête à demander réparation au fabricant, « Cela montre que nous sommes les premiers exposés à la dangerosité de ces produits ».


Publié par SC d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier