La cameline avenir du kérosène

Valérie Noël

La cameline avenir du kérosène
- © DR

Les producteurs de cameline ont de quoi se réjouir. D'après une étude publiée dans la revue scientifique Nature et réalisée par la Nasa, le centre aérospatial allemand et le conseil national de la recherche canadien, les Hefa (Hydroprocessed esters and fatty acids) permettraient de réduire de 50 à 70 % la quantité de particules de suie émises par les avions en vol. La bonne nouvelle est double. D'une part, les Hefa sont produits à partir de cameline, et non grâce à des graisses recyclées, concurrentes des productions agricoles sur le créneau des biocarburants. D'autre part, les particules de suie favorisent la formation de traînées de condensation, à l'origine de nuages très nuisibles au réchauffement climatique. Un potentiel important existerait donc pour ce biocarburant. L'USDA (département américain de l'agriculture) ne s'y est d'ailleurs pas trompé : il s'est engagé depuis 2011 dans le développement d'une filière intégrée de production de cameline...

Source Réussir Grandes Cultures

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier