La France s'opposera au renouvellement de l'autorisation du glyphosate

La France s'opposera au renouvellement de l'autorisation du glyphosate

La France votera contre le renouvellement de l'autorisation dans l'UE du glyphosate, une substance herbicide très utilisée aux effets sur la santé controversés, a annoncé lundi à Luxembourg la ministre française de l'Environnement Ségolène Royal.

Concernant "la question du glyphosate qui revient, la France votera contre", a déclaré Mme Royal à son arrivée à un conseil des ministres de l'Environnement européens dans la capitale luxembourgeoise. L'autorisation de cette substance active contenue dans les pesticides les plus utilisés en Europe (comme le RoundUp de Monsanto mais aussi des produits concurrents de Bayer, Syngenta, BASF ou Dow Agrosciences) arrive à expiration à la fin du mois de juin. La question de son renouvellement fait l'objet depuis plusieurs mois de débats infructueux entre les représentants des Etats membres et la Commission européenne.

Vote

En l'absence de majorité qualifiée lors d'un vote le 6 juin au sein d'un comité technique, le sujet a été renvoyé à un comité d'appel qui se réunira vendredi, à moins d'une semaine de la date butoir. Ce comité d'appel rassemble les Etats membres à un niveau de représentation supérieure à la première instance, sous présidence de la Commission également. Les modalités de vote, à la majorité qualifiée (55% des Etats et 65% de la population), sont les mêmes. Selon des sources européennes, un seul Etat avait alors voté contre, Malte, et vingt avait voté pour une prolongation temporaire. La France et l'Allemagne s'étaient notamment abstenues, selon ces sources, contribuant avec d'autres à faire capoter le vote. Défenseurs et opposants du glyphosate se déchirent sur son risque cancérigène, études scientifiques à l'appui.

Sur le même sujet

Commentaires 14

Grigri

Ce n'est pas la France ni les français qui s'opposent, c'est les politiques qui ont leur paye a vie sans savoir de quoi ils parlent. Ils ne peuvent pas comprendre, et ils n'en ont pas besoin ils ont leur place et leur paye! Et alors les ecolos faut qu'ils descendent de leur petit nuage je ne suis pas pour les phytos a outrance mais en france on a qu'un mot a la bouche:INTERDICTION

@jeafe

Tu n as pas compris la récolte 2016 en bio sera tellement minable que si tous les agri français faisait du bio on aurait rien à bouffer çette année
Pour le reste tu viens de te rendre que 85% des francais va en gms consomme trop comme des petits américains vas y commence par les changer eux , c le consommateur qui décide en attendant massivement il prend du conventionnel

sans labour

la France s'opposera au renouvellement de Hollande et sa clique d'incapables qui n'ont fait qu'enfoncer le pays depuis son élection

jeafe

Je produis des légumes bio donc je ne suis pas qu'un donneur de leçons écervelé!
Et ce n'est pas Ségolène, dont je ne pense pas que du bien,qui peut mettre en péril mon revenu, mais ceux qui vendent des tomates à prix discount,du poulet et du porc à moins de 2€ le kg (2 fois moins cher que la baguette)qui coulent les prix et le marché pour tout le monde.
L'utilisation intensive des antibiotiques dans les élevages fait que dans 15 ou 20 ans plus un seul ne sera efficace sur l'homme!!! Bonjour le bénéfice!
Alors avec mon smic je mange bio(nous sommes 4) sans recourir à aucun ticket de rationnement et je n'impose à personne d'en faire autant!
Simplement j'achète en circuit court et sans balancer à la poubelle: aujourd'hui 1/3 de la production alimentaire mondiale est jetée ( 1,3 milliard de tonnes par an!)
Aujourd'hui si on laisse l'industrie agro-alimentaire faire ce qu'elle veut, la qualité et les prix vont continuer à s'effondrer à notre détriment, alors il faut des normes et des protections contre le poulet à la javel et l'expliquer au consommateur qui va, c'est évident,y trouver largement son compte!

@jeafe

qu'est ce que de vrais agriculteurs? explique je suis agriculteur bio alors explique moi , explique bien a mes collegues ( et explique au citoyen combien ils paieraient la nourriture , tu verra leur choix sera vite fait) et moi en bio depuis 20ans ce que c'est...

une année comme celle là , toute la france serait en bio , on serait au ticket de rationnement , les gens feraient la queue dans les supermarchés a acheter des kilos de sucre et des pates , la recolte va etre memorable , blé fusarié pas de semences ou a des couts prohibitifs , pas de legumineuses , des champs qui se salissent en fin de cycle liserons matricaires... ca va etre la joie l'ensilage dans une batteuse

heureusement enfin pour ceux qui n'ont pas inondés qu il y a les baches en plastoc au dessus des serres ( le plastoc c'est un procédé ecolo) sinon ce serait miserable
depuis que je suis en bio il ya 16ans je suis passé de 39l/ha de fuel consommé par tracteur a 100 l/ha labour etc.... heureusement que le petrole n'est pas cancerigene......

c'est facile d'etre un ecolo quand il n'y a aucun risque sur sa vie , mon conseil va sur le terrain , et arrete de donner des leçons , demande au consommateur de changer et pas à l'agriculteur, c'est la consommation qui dicte la production et pas l inverse

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier