La méthanisation : pourquoi pas vous ?

Céline VAILHEN

Interview de Paul Cocault, conseiller énergie chez CERFRANCE Vendée.

Pouvez-vous nous rappeler les grands principes de la méthanisation ?

« Le principe général, est relativement simple. La matière organique (effluents, déchets, cultures dérobées …) placée à l’intérieur d’une grosse cuve (appelé digesteur) est dégradée en l’absence d’oxygène. Une suite de réactions biologiques conduit à la formation de biogaz (composé majoritairement de méthane) et d’un digestat. Le biogaz pourra être valorisé en électricité et en chaleur, le digestat sera épandu comme engrais de ferme. Le biogaz peut aussi être épuré et injecté dans le réseau de gaz naturel. »

Avons-nous de nombreux retours sur expérience ou cela reste t-il encore une pratique exceptionnelle ?

L’Allemagne en est déjà à plus de 7000 unités agricoles. La filière se structure en France. Des entreprises engrangent les premiers retours d’expérience d’installations de méthanisation en grandeur nature. Le montage de projet devient plus facile grâce à une meilleure connaissance des résultats techniques et économiques.
Les tarifs d’obligation d’achat de l’électricité et du biométhane sécurisent le chiffre d’affaire pendant 15 ans.

La méthanisation : un sujet innovant qui ne touche qu'une minorité des exploitants agricoles ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, la plupart des exploitations peuvent aujourd’hui accueillir un projet de ce type. Sachez que les évolutions techniques et les expériences accumulées permettent d’envisager des unités de méthanisation rentables dans de nombreuses exploitations.

Réunion d'information en novembre

Si ce sujet vous interpelle, nous vous invitons à participer aux réunions d’information organisées par CERFRANCE Vendée : 

- Mardi 20 novembre au siège de CERFRANCE Vendée à La Roche-sur-Yon - 10 h / 12 h
- Mercredi 21 novembre à l'agence CERFRANCE de Challans - 10 h / 12 h
- Jeudi 22 novembre à l'agence CERFRANCE de Luçon - 10 h / 12 h
- Vendredi 23 novembre à l'agence CERFRANCE de Chantonnay - 10 h / 12 h
- Lundi 26 novembre à l'agence CERFRANCE de Boufféré - 10 h / 12 h
- Vendredi 30 novembre à l'agence CERFRANCE des Herbiers - 10 h / 12 h

Renseignement au 02 51 24 42 42 ou par mail : gbrachet@85.cerfrance.fr 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier