La Russie n'imposera pas de restrictions à l'export des céréales en 2012

   La Russie n'imposera pas de restrictions à l'export des céréales en 2012

La Russie n'imposera pas de restrictions à l'export des céréales en 2012, indique le premier vice-Premier ministre russe Viktor Zoubkov, mettant fin à des spéculations sur la mise en place d'un éventuel embargo pour assurer la consommation interne du pays.

"Je suppose que nous n'avons pas besoin d'imposer de restrictions cette année", a déclaré M. Zoubkov lors d'une rencontre avec le Premier ministre russe Vladimir Poutine, cité par l'agence Interfax. Il a estimé que les exportations de céréales "devraient atteindre 27 millions de tonnes" pour l'année 2011-2012. "Cela stabilisera les prix sur le marché intérieur, ce qui est bien sûr très important pour que la hausse des prix alimentaires, qui était l'année dernière (...) de 4,1%, soit aussi peu élevée cette année", a-t-il poursuivi.

M. Zoubkov a également souligné que le pays disposait de réserves pour satisfaire le cas échéant la consommation interne. Alors que les exportations de céréales russes ont bondi ces derniers mois, des rumeurs sur la mise en place de restrictions à l'export, destinées à garantir la sécurité des approvisionnements dans le pays, agitaient depuis plusieurs semaines les marchés des céréales.

Moscou avait imposé à l'été 2010 un embargo d'un an sur les exportations de céréales, en raison d'une sécheresse sans précédent qui avait décimé les récoltes. L'objectif était de contenir une envolée des prix dans le pays. Une mesure qui a concouru à la flambée des cours internationaux du blé, dont la Russie est l'un des premiers exportateurs mondiaux.

La Russie exporte traditionnellement ses céréales vers le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, notamment en Égypte.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier