La Russie va battre cette année son record de récolte de céréales

La Russie va battre cette année son record de récolte de céréales

La récolte de céréales de la Russie, premier pays exportateur de blé, va dépasser cette année son précédent record de 127 millions de tonnes qui remontait à 1978, à l'époque soviétique, a annoncé jeudi le ministre de l'Agriculture.

Vu l'avancée de la moisson, achevée à 85%, "nous pouvons dire avec certitude que nous allons récolter une moisson record", a déclaré Alexandre Tkatchev lors d'une réunion gouvernementale, cité par les agences russes, sans donner de chiffres pour le moment. Il a précisé que cette récolte devrait permettre à la Russie d'exporter 30 millions de tonnes de blé en 2017-2018 et de conserver ainsi son premier rang mondial. Jusqu'à présent, le gouvernement russe était resté très prudent dans ses prévisions, contrairement aux analystes dont les pronostics optimistes ont par ailleurs pesé sur les prix ces dernières semaines. Il avait longtemps maintenu sa prévision à 110 millions de tonnes, avant de la porter la semaine dernière à 116-117 millions de tonnes, et de déclarer jeudi que le record de 1978 sera dépassé.M. Tkatchev a expliqué cette retenue par "des conditions météorologiques défavorables dans toute une série de régions".  

Situation favorable

En 2016 déjà, à 120 millions de tonnes, la récolte de la Russie, riche en terres fertiles autour de la mer Noire, était la plus élevée depuis 1978, quand l'Union soviétique disposait de surfaces cultivées bien plus vastes. La récolte de 2016 a permis au pays d'enregistrer un record d'exportations de 35 millions de tonnes de céréales (dont 27 millions de tonnes de blé) sur la campagne agricole entre juillet 2016 et juin 2017, un record que Moscou espère donc battre sur la campagne actuelle. "Avec une situation favorable sur le marché, nous prévoyons d'exporter 45 millions de tonnes dont 30 millions de tonnes de blé" sur la campagne en cours (juillet 2017-juin 2018), a souligné jeudi M. Tkatchev. "Nous comptons sur le fait que la Russie sera de nouveau numéro un mondial en termes d'exportations de blé", a-t-il souligné. La Russie avait ravi ce rang aux Etats-Unis ce rang sur la campagne 2015-2016.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier