Le lindane "scotché" aux sols français

Christian Gloria - Réussir Grandes Cultures Février 2012

Le lindane "scotché"  aux sols français

Insecticide utilisé en traitement de sol, le lindane a été retiré du marché en 1998. Pourtant, certaines régions de France présentent des concentrations significatives de cette molécule toxique dans les sols, comme le montre un article publié dans une revue scientifique(1) par des chercheurs de l’Inra
notamment. Cette molécule se classe parmi les polluants organiques persistants au même titre que le DDT.

Dans des zones comme le Centre, le Poitou-Charentes, le bassin de l’Adour, on peut comprendre facilement la présence de lindane due à une agriculture intensive. On pourrait avancer les mêmes explications pour le Nord, mais le lindane se concentre plutôt dans les secteurs urbanisés. « Le lindane est une molécule qui se dégrade très difficilement au fil des ans, ce qui explique sa persistance. De plus, il est très volatil.

Dans le Nord, il a pu être remobilisé par volatilisation des sols agricoles, transporté par les vents dominants puis redéposé par les pluies dans l’ancien bassin
minier qui se situe dans une cuvette à basse altitude », explique Dominique Arrouays, Inra d’Orléans. Sa présence dans certains secteurs de Bretagne est encore plus marquante. « Le lindane a été utilisé non seulement en culture mais aussi sur des élevages hors sols pour lutter contre des parasites.
Une hypothèse est qu’il a pu arriver dans les sols via les fumiers », expose Dominique Arrouays. Dans l’air, dans l’eau, dans les sols, l’insecticide est partout.

(1) Science of the Total Environnement 443 (2013), article « Spatial distribution of Lindane concentration in topsoil accross France », T. G. Orton et al.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 3

gigi45

Les condors de Californie, c'est plus important que les enfants qui meurent de la malaria

agrimieux

le lindane et demain ça sera d'autre produit et la reduction des produit phyto c'est seulement du "si possible" et pourtant c'est possible...

mario

Il y avait lundi soir une superbe émission en Belgique concernant les Condors de Californie...

Et on s’aperçoit que 2 phénomènes les détruisent:

intoxication au plomb des balles de chasse.
DDT produit dans les années 60 dont les résidus empoissonnent les mammifère marins... qui s’échouent sur les plages et empoissonnent les charognards.

C'est vraiment innocent tout ces produits là.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier